Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le communiqué de presse de Nicolas Brien à propos de l'accord jugé par lui "historique" entre l'Etat et la région Centre en vue de sauvegarder la ligne ferroviaire Paris-Bourges-Montluçon  a provoqué beaucoup de réactions. Du côté du Maire et de la droite bien sûr, mais aussi de la part du CODERAIL dont les membres n'ont pas hésité à parler entre eux "d'enfumage", tellement l'annonce du candidat du Parti socialiste est considérée comme relevant plus de l'effet d'annonce qu'autre chose.

Les membres du CODERAIL ont donc tenu une conférence de presse ce jeudi 22 décembre, afin d'expliquer pourquoi ces annonces leur paraissent totalement en décalage avec la réalité sur le terrain.

Mais une surprise de taille attendait les organisateurs de la conférence de presse. Le Directeur de cabinet du Maire s'était en effet déplacé pour représenter Daniel Dugléry. Ce dernier était accompagné par l'adjoint aux festivités, Stéphane de Frétas. On se doute que cette "irruption" dès le début du point presse a fortement indisposé les membres du CODERAIL qui ne s'attendaient pas à voir ainsi "débarquer" des représentants du Maire, alors qu'ils n'avaient été prévenus en aucune manière.

Poliment, mais avec fermeté, le secrétaire de l'association de défense du rail, Daniel Coffin a refusé que cette conférence de presse soit conjointe, ceci, comme il l'a expliqué avec calme et détermination, afin de préserver l'indépendance du CODERAIL vis-à-vis des partis politiques et des élus. Les représentants du Maire se sont donc contenté d'assister à la conférence de presse sans jamais intervenir sur le contenu, et ce n'est qu'ensuite que la presse a pu recueillir leurs impressions.

Daniel Coffin, secrétaire du CODERAIL répond aux questions des journalistes

Ci-dessous l'interview réalisée par Damien Tardieu pour la radio RJFM, puis la synthèse du point presse rédigée par les membres du CODERAIL pour regardactu. Merci à eux pour ce travail de qualité qui contribuera a éclairer les lecteurs sur les véritables enjeux du transport ferroviaire pour les montluçonnais.

Daniel Coffin, secrétaire du CODERAIL interviewé par Damien Tardieu pour la radio locale RJFM

Pour le CODERAIL, l'accord entre l'État et la Région centre n'améliorera pas la desserte de Montluçon
Pour le CODERAIL, l'accord entre l'État et la Région centre n'améliorera pas la desserte de Montluçon
Pour le CODERAIL, l'accord entre l'État et la Région centre n'améliorera pas la desserte de Montluçon

Vous pouvez écouter l'intervention de Daniel Coffin sur RMB, le lendemain de ce point presse, en suivant le lien ci-dessous :

http://www.radiormb.com/podcasts/l-invite-du-jour-4/questions-d-actualite-de-vendredi-23-decembre-9301.html

Tag(s) : #Montluçon

Partager cet article

Repost 0