Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'initiative de la CGT tombe à pic. Juste après la tenue de la semaine d'information de la santé mentale (SISM) organisée par la MGEN en partenariat avec un groupement d'employeurs, elle propose un débat public sur le thème "vivre et travailler en maison de retraite". C'est une démarche d'autant plus intéressante que la souffrance au travail sera observée cette fois-ci par les salariés eux-mêmes, et par les représentants du personnel, confrontés à  de nouvelles formes d'organisation du travail dont l'objectif est d'optimiser toujours plus les rendements, notamment en diminuant les effectifs du personnel.

Lors de la semaine d'information sur la santé mentale au travail, certains ont déploré l'absence de témoignages des victimes elles-mêmes, comme si ce sujet était considéré uniquement d'un point de vue médical et théorique. Et de fait, les professionnels sollicités pour développer ce thème ont surtout présenté des diapositives pour illustrer le sujet, en s'attachant à décrire les pathologies développées, sans pour autant s'intéresser véritablement à leurs causes, comme si dans cette affaire, il n'y avait pas de responsabilités à pointer.

Le débat public organisé par l'Union départementale de la CGT Allier devrait combler cette lacune et aborder la souffrance au travail du point de vue du vécu des salariés victimes de ces nouveaux modes de management, sans faire l'impasse sur les responsabilités des employeurs, lorsque ceux-ci organisent les conditions objectives de cette souffrance.

Regardactu sera présent à cette soirée, et rendra compte du débat.

le jeudi 23 mars 2017 à 17h30, salle Saint-Vincent, quai Turgot à Montluçon.

Voici le communiqué de l'Union départementale de la CGT :

 

Communiqué de presse

Depuis plusieurs années, nous n'avons pu que constater la dégradation de prise en charge de la personne âgée soit au domicile, soit en institution ainsi que la dégradation des conditions de travail des salariés. Notre organisation syndicale est intervenue auprès des différentes tutelles à plusieurs reprises. Ces dernières se disent compétentes en matière de gestion de l'argent public uniquement.

Leur seul leitmotiv étant que de l'argent a été mis pour l'amélioration des locaux et que ce qui concerne les conditions de travail des salariés sont de la responsabilité des directions d'établissements.

Nous avons donc décidé de lever le voile sur la réalité d'un sujet d'actualité qui touche une grande partie de la population confrontée au placement d'un parent en EHPAD.

L’Union Syndicale Départementale Santé CGT a décidé d’organiser un débat public intitulé « vivre et travailler en maison de retraite », celui-ci se tiendra le jeudi 23 mars 2017 à 17h30, salle Saint-Vincent, quai Turgot à Montluçon.

Tag(s) : #Montluçon, #Actualité sociale

Partager cet article

Repost 0