Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Lors des primaires de la droite et du Centre François Fillon s'était distingué de tous ses concurrents par une discours essentiellement axé sur la probité, l'intégrité et l'honnêteté. C'est d'ailleurs pour cela que certains des électeurs de la droite se sont prononcé en sa faveur en écartant au passage les candidats qui avaient eu maille à partir avec la justice. Il ne faut donc pas s'étonner aujourd'hui que cette posture de chevalier blanc lui revienne en pleine face.

Même si beaucoup d'élus LR continuaient jusqu'à peu à le soutenir, les défections étaient nombreuses parmi les électeurs qui se sont senti trahis et la situation n'a cessé de se dégrader jusqu'à ce que le candidat lui-même reconnaisse qu'il était convoqué devant la justice pour une "plus que probable" mise en examen. C'est à partir de cet instant, et seulement à partir de cet instant que les élus LR ont commencé à douter, d'autant que les sondages devenaient de plus en plus défavorables. Pire puisque presque tous indiquaient que François Fillon n'arriverait pas à se qualifier pour le second tour.

Dans un premier temps, le Maire de Montluçon s'est arc-bouté sur la défense de son candidat. C'est dire que les révélations de l'affaire Pénélope et de la société de conseil travaillant pour AXA n'ont pas réussi à ébranler l'idée qu'il se fait de la morale en politique. Daniel Dugléry a même annoncé qu'il organisait un car pour aller manifester à Paris avant de se rétracter le lendemain en invoquant "l'intérêt supérieur du pays", ceci après en avoir discuté avec le staf national du candidat. Au demeurant, chacun aura saisi l'abus de langage de ce dernier qui confond à dessein "l'intérêt supérieur du pays" avec l'intérêt de sa famille politique.

Alors, comment faut-il comprendre la tenue de la réunion à la Ferme des Ilets entre élus républicains de l'Allier ? Probablement par l'impérieuse nécessité d'harmoniser le positionnement entre fillonistes et jupéistes et éviter ainsi que la situation ne vire à la foire d'empoigne. "C'est la mort dans l'âme" comme il le dit lui-même que le Maire de Montluçon a été contraint de demander à François Fillon d'abandonner la partie, même s'il persiste à dire "qu'on fait un mauvais procès" à son "amis".Toujours est-il que lors de cette réunion à huit clos à la ferme des Ilets, le futur candidat aux législatives sur la deuxième circonscription de l'Allier avait l'air particulièrement abattu si l'on en juge par le cliché capturé par le journaliste de RMB
 

Le Maire de Montluçon pas franchement dans son assiette...(photo RMB)


Pendant que se déroulait la réunion à la ferme des Ilets, un petit groupe de militants munis d'ustensiles de cuisine faisaient résonner le bruit des casseroles à l'extérieur pour évoquer l'affaire Pénélope. Tout ceci rajoutait à l'ambiance morose du moment.

Et c'est, bien sûr, ce moment que Nicolas Brien, candidat pour le Parti socialiste, a choisi pour envoyer un nouveau communiqué de presse dans lequel il parle de lui-même à la troisième personne et dont voici le contenu intégral :

Communiqué de Nicolas Brien :

 
Ce mercredi 1er mars, Nicolas BRIEN avait demandé publiquement à Daniel DUGLERY de se désolidariser de François FILLON.
 
Après avoir réfusé séchement de le faire, le Maire de Montluçon cède aujourd'hui à la débandade nationale. Il persiste toutefois à attaquer frontalement les juges, en évoquant un "mauvais procès".
 
Je lui demande solennellement de retirer sa candidature aux élections législatives, entachée par l'Affaire Pénélope et par son soutien acharné ces dernières semaines à défendre l'indéfendable. Il en va de l'image de notre Ville et de notre Département.
 
- Ancien responsable de la Police Nationale, Daniel Duglery a tenu des propos indignes d'un candidat à la députation en appelant hier , avant de se raviser aujourd'hui, à manifester contre les juges, en soutien à son candidat. Les Bourbonnais ne veulent pas d'un député qui nie la séparation des pouvoirs et piétine la Constitution.
 
- Grand consommateur de notes de frais et grand producteur d'emplois familiaux, Daniel DUGLERY cautionne des pratiques d'un autre âge. Les Bourbonnais ne veulent plus de la politique à papa.
 
- les Bourbonnais ne veulent pas du premier soutien de François FILLON dans l'Allier et de l'artisan de sa victoire aux primaires; les Bourbonnais veulent tourner la page.
 
 
Je souhaite à présent que la campagne se recentre sur le fond et que l'on se remette à parler du quotidien des gens, plutôt que du nombril des politiques. Après avoir présenté mes propositions sur le travail et sur l'éducation, je rencontrerai ce samedi le Procureur Eric De Montgolfier pour finaliser une proposition de loi anticorruption, que je dévoilerai à la presse ce jeudi 9 mars.
 
 
Nicolas BRIEN
Candidat aux élections législatives
Premier Secrétaire Fédéral du PS de l'Allier

Certes, le candidat socialiste propose la rédaction d'une loi anti-corruption pour lutter contre la multiplication des affaires. Mais n'est-ce pas la nature même de la Cinquième République qui protègent les élus et permet toutes ces dérives ? C'est ce dont ont débattu les insoumis vendredi soir à l'Agora de Commentry (lire ICI) avec une proposition simple et peut être plus efficace que toute autre sanction : la révocabilité des élus et l'inéligibilité pour les délits de détournement de fonds publics et/ou d'enrichissement personnel, car les simples citoyens ne supportent plus qu'on exige d'eux des sacrifices toujours plus insupportables, alors que les élus qui votent les lois qui sont à l'origine de leurs privations, se servent dans le même temps dans la caisse en affirmant de surcroît que les gens n'ont pas à savoir comment il dilapident l'argent de leur impôts.

D'ici, nous entendons les élus s'exclamer "populisme !". Disons-le sans ambages, c'est l'argument tarte à la crème de ceux qui refusent la transparence parce qu'ils ont des choses inavouables à cacher. Et puisque nous sommes populistes, concluons nettement "Qu'ils s'en aillent tous !"

Philippe Soulié

Tag(s) : #Montluçon

Partager cet article

Repost 0