Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le numéro de l’HD paru hier est particulièrement intéressant à plusieurs titres d’une information d’opinion annoncée comme telle. Une manière de traiter l’actualité en différence flagrante du courant général médiatique évoluant à sens unique, puisque dans les mains des neuf grandes puissances d’argent de l’industrie et de la banque du pays. Ainsi va le pluralisme libéral aux ordres…

Mais ce journal et ce numéro tranchent sur le fond du système médiatico-politique en ce sens qu’il tente de dépasser le brouillard que diffusent l’ensemble des organes de presse utilisant jusqu’à en donner le tournis l’affaire Fillon « Family » et ce qui l’accompagne du pourrissement d’une organisation de la gestion de la société. On va respirer durant cette lecture un air frais donnant à espérer un dépassement profond de la fin de règne de ces puissants qui confisquent tout de ce qui fait la richesse sociale, économique, culturelle, morale de la France et de ses
habitants.

Et l’interview donnée par Jean-Luc Mélenchon au journal, n’y est pas étranger, au contraire. Le candidat de la France Insoumise pour la présidentielle répond aux questions d’une actualité brulante et que l’on nous cache à grands coups de faux rebondissements des affaires qui touchent une soi-disant élite politique. Une élite privilégiée avant tout d’origine oligarchique et de ‘’castes partidaires’’, celles qui se succèdent aux commandes de l’état. Les Sarko, Cahuzac hier, Fillon aujourd'hui, sans compter Le Pen qui aspire aux plus hautes fonctions, ça n’en finit pas !

Le candidat de la France Insoumise, candidat hors parti, répond aux grandes questions de la sortie de la crise sociale-écologique qui martyrise notre pays et ses populations, accélère vitesse grand V la mal vie et les incertitudes de devenir... « Le pays a tourné la page du chacun pour soi comme perspective d’avenir. Il reste à montrer comment faire du tous-ensemble. » nous dit Jean-Luc Mélenchon.

Jean-Luc Mélenchon : "Reste à faire le "tous ensemble"

Le rendez-vous du 18 Mars va prendre une ampleur et une résonnance énormes, ce sera le rendez-vous pour le changement, celui du rassemblement pour l’avènement d’une 6ème République. Une évolution par le haut du cadre de nos institutions et de nos droits à vivre une vie digne dans un pays moderne, inventif et florissant. Cette marche est soutenue par le Parti Communiste, Ensemble, le Parti de Gauche et rejoint par un fourmillement d’associations de solidarité et de droits pour tous…La mobilisation va bon train des quatre coins du pays se préparent trains et cars spéciaux, co-voiturage à la demande.

Dans ce numéro de l’HD, on s’apercevra aussi à l’aide d’un reportage que le cheminement des désignations des candidats PCF va bon train depuis janvier dernier. Il est donc légitime que la France Insoumise fasse de même, présidentielle et législative allant de pair. C’est ce qui a été fait sur la 2ème circonscription de l’Allier avec Pierre Guillaumin et Robert Boutterin.

On peut à ce propos mesurer l’attitude des dirigeants PCF de l’Allier qui ont décidé pour leur compte, de présenter des candidats pour juin prochain sur le secteur Montluçonnais comme pour Moulins ou Vichy. Estampillés PCF, Front de Gauche ou autre, les candidats sont désignés de la manière habituelle, c’est-à-dire par décision unilatérale des organismes de direction. Il en va ainsi pour la 2ème circonscription où c’est Sylvain Bourdier qui portera les couleurs d’un PCF en Allier, peu à même de trouver sa place dans cette élection présidentielle de toutes les surprises.

Paul CRESPIN

 Désignation des candidats communistes en janvier à Paris. En haut à gauche, Sylvain Bourdier.

Désignation des candidats communistes en janvier à Paris. En haut à gauche, Sylvain Bourdier.

Tag(s) : #Montluçon, #Billet d'humeur

Partager cet article

Repost 0