Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Certains candidats font tout pour tromper les électeurs pendant ces élections. Et comme le mouvement "En marche" a visiblement le vent en poupe, les impétrants qui n'ont pu obtenir l'investiture qu'ils espéraient, tentent maintenant de se faire passer pour ce qu'ils ne sont pas en réalité. C'est le cas de Nicolas Brien qui affirme appartenir à "la majorité présidentielle", alors qu'il n'a pas été investi par le mouvement "En Marche".

À sa décharge Il faut reconnaître que les passerelles idéologiques sont tellement nombreuses entre l'aile droitière du PS et "En Marche" qu'on y perdrait son latin. A contrario, les partisans de Benoit Hamon n'apprécient pas du tout ce mélange des genres dans lequel ils ne se reconnaissent guère, d'autant plus que certains tiennent pour responsables du mauvais score de leur candidat, ceux qui aujourd'hui courent comme des perdus après le mouvement "En Marche". Décidément, s'il y a quelque chose qui est "en marche", c'est bien la recomposition de l'échiquier politique. Et cela ne se fera pas sans casser des œufs.

En attendant le Représentant légal du mouvement "En Marche" sur l'Allier, Kocine Ladjissi a fait parvenir 3 communiqués de presse pour rappeler qui étaient les candidats du mouvement "En marche" sur les 3 circonscriptions de l'Allier. Les voici :

 

 

Ne vous laissez pas abuser !

Pauline Rivière est la seule candidate soutenue par Emmanuel Macron dans la 1ère circonscription de l’Allier

Je veux rappeler avec la plus grande solennité que la seule candidate soutenue par Emmanuel Macron sous la bannière « La République en Marche ! » dans la 1ère circonscription de l’Allier
à l’occasion des élections législatives des 11 et 18 juin, est Pauline Rivière.

Nul autre candidat(e) ne saurait en conséquence – sauf à s’exposer à des poursuites à l’initiative du mouvement au plan départemental comme national – se réclamer du soutien du
mouvement En Marche !

Certains « concurrents », au mépris des règles élémentaires d’honnêteté à l’endroit des électeurs, n’hésitent pourtant pas à entretenir une ambiguïté coupable dans leurs documents de
campagne, en revendiquant une appartenance à la « majorité présidentielle », en exploitant d’anciennes photos du Président de la République, ou en reprenant à leur compte tout ou partie du programme présidentiel.

Les électeurs ne se laisseront pas abuser par ces méthodes qui relèvent d’une vieille manière de faire de la politique, dont les citoyens ne veulent plus et qu’ils ont rejetée.

Les électrices et les électeurs ont droit à la vérité. J’appelle donc, avec bienveillance mais aussi avec la plus grande fermeté, les autres candidats de la 1ère circonscription à plus de clarté dans
leur communication.

Pour mémoire, Mme Magalie ALEXANDRE (PS), M. Albino AMATO (Divers), M. Corentin BLACHE (Debout la France), Mme Michèle CIUCH (Front national), M. Jean-Marc COLLOT (Extrême droite), Mme Hasna DOMECK (Divers), M. Jean-Paul DUFRENE (Parti communiste français), M. Jean MALLOT (Divers gauche), Mme Fabienne MOTTET (Divers gauche), M.
Pierre-André PERISSOL (Les Républicains), M. Luderce POINAMBALOM (Ecologiste),

Seule Pauline Rivière porte l’étiquette « La République en Marche » dans la 1ère circonscription. Aucun(e) autre candidat(e) ne peut donc se réclamer du soutien d’Emmanuel Macron. A défaut, en cohérence avec leurs écrits ou leur positionnement, je les invite à se désister en faveur de Pauline Rivière pour soutenir le projet présidentiel

Hocine LADJISSI, référent La République En Marche ! de l’Allier

 

Ne vous laissez pas abuser !


Laurence VANCENEBROCK-MIALON est la seule candidate soutenue par Emmanuel Macron dans la 2ème circonscription de l’Allier.

Je veux rappeler avec la plus grande solennité que la seule candidate soutenue par Emmanuel Macron sous la bannière « La République en Marche ! » dans la 2ème circonscription de
l’Allier à l’occasion des élections législatives des 11 et 18 juin, est Laurence VANCENBROCK-MIALON.

Nul autre candidat(e) ne saurait en conséquence – sauf à s’exposer à des poursuites à l’initiative du mouvement au plan départemental comme national – se réclamer du soutien du
mouvement En Marche !

Certains « concurrents », au mépris des règles élémentaires d’honnêteté à l’endroit des électeurs, n’hésitent pourtant pas à entretenir une ambiguïté coupable dans leurs documents de
campagne, en revendiquant une appartenance à la « majorité présidentielle », en exploitant d’anciennes photos du Président de la République, ou en reprenant à leur compte tout ou partie du programme présidentiel.

Les électeurs ne se laisseront pas abuser par ces méthodes qui relèvent d’une vieille manière de faire de la politique, dont les citoyens ne veulent plus et qu’ils ont rejetée.

Les électrices et les électeurs ont droit à la vérité. J’appelle donc, avec bienveillance mais aussi avec la plus grande fermeté, les autres candidats de la 2ème circonscription à plus de clarté dans leur communication.

Pour mémoire, M. Sylvain BOURDIER (La France insoumise), M. Nicolas BRIEN (Parti socialiste), M. Philippe BUVAT (Ecologiste), Mme Elisabeth CAMUS (Front national), M.
Philippe CHATEL (Divers), M. Jean DEMASSE (Debout la
France), Mme Céline DOMMANGET (Divers), M. Daniel DUGLERY (Les Républicains), M. Jean-Pierre FOURNIER (Divers droite), M. Jean-Marie GUILLAUMIN (Ecologiste), M. Franck PICARD (Extrême droite), M. Thierry RICHARD (Divers), M. Gilles ROCHE (Extrême gauche), M. Dominique SEGUIER (Divers droite).

Seule Laurence VANCENEBROCK-Mialon porte l’étiquette « La République en Marche » dans la 2ème circonscription. Aucun(e) autre candidat(e) ne peut donc se réclamer du soutien d’Emmanuel Macron. A défaut, en cohérence avec leurs écrits ou leur positionnement, je les invite à se désister en faveur de Laurence VANCENEBROCK-Mialon pour soutenir le projet
présidentiel.

Hocine LADJISSI, référent La République En Marche ! de l’Allier

 

Ne vous laissez pas abuser !

Bénédicte Peyrol est la seule candidate soutenue par Emmanuel Macron dans la 3ème circonscription de l’Allier

Je veux rappeler avec la plus grande solennité que la seule candidate soutenue par Emmanuel Macron sous la bannière « La République en Marche ! » dans la 3ème circonscription de
l’Allier à l’occasion des élections législatives des 11 et 18 juin, est Bénédicte Peyrol.

Nul autre candidat(e) ne saurait en conséquence – sauf à s’exposer à des poursuites à l’initiative du mouvement au plan départemental comme national – se réclamer du soutien du
mouvement En Marche !

Certains « concurrents », au mépris des règles élémentaires d’honnêteté à l’endroit des électeurs, n’hésitent pourtant pas à entretenir une ambiguïté coupable dans leurs documents de
campagne, en revendiquant une appartenance à la « majorité présidentielle », en exploitant d’anciennes photos du Président de la République, ou en reprenant à leur compte tout ou partie du programme présidentiel.

Les électeurs ne se laisseront pas abuser par ces méthodes qui relèvent d’une vieille manière de faire de la politique, dont les citoyens ne veulent plus et qu’ils ont rejetée.

Les électrices et les électeurs ont droit à la vérité. J’appelle donc, avec bienveillance mais aussi avec la plus grande fermeté, les autres candidats de la 3ème circonscription à plus de clarté dans leur communication.

Pour mémoire, Mme Marie-Laure BECOUZE (Debout la France), M. Jacques DE CHABANNES (PRG), M. Guillaume DE LONGEVILLE (Extrême droite), Mme Annie DEMMEL (Divers), M. Pascal DEVOS (Ecologiste), Mme Marie-Thérèse DUPUIS (La France insoumise), M. Ahmed GHLAMALLAH (divers), M. Bernard LEBEL (Extrême gauche), M. Gabriel MAQUIN (Les Républicains), M. Jean-Pierre SIGAUD (Front National)

Seule Bénédicte PEYROL porte l’étiquette « La République en Marche » dans la 3ème circonscription. Aucun(e) autre candidat(e) ne peut donc se réclamer du soutien d’Emmanuel
Macron. A défaut, en cohérence avec leurs écrits ou leur positionnement, je les invite à se désister en faveur de Bénédicte PEYROL pour soutenir le projet présidentiel.

Hocine LADJISSI, référent La République En Marche ! de l’Allier

 

Tag(s) : #Le département

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :