Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les opposants à la réouverture carrière d'Archignat se sont à nouveau réunis ce mercredi 5 juillet dans la salle communale jouxtant la Mairie, afin de faire le point sur la nouvelle situation qui leur est imposée, suite à l'autorisation accordée par le Préfet à la société qui souhaite exploiter le site d'extraction de roches situé sur la commune.

Cette autorisation accordée à contre-courant de l'opinion publique montre surtout que les autorités n'ont pas pris en compte les graves nuisances pointées du doigt par les associations de défense de l'environnement, pas plus que celles portées par la population qui a largement exprimé ses inquiétudes à propos des nuisances que ne manqueront pas de provoquer l'exploitation du site, ainsi que le transport des granulats en flux continu. Les lecteurs de regardactu peuvent consulter le dossier mis en ligne en mars 2016 (lire ICI)

 

Manifestation contre la réouverture de la carrière d'Archignat le 30 septembre 2016

 

À l'approche des législatives, StopCarrière03 avait eu la bonne idée d'envoyer un courrier aux candidats pour connaitre leur position sur ce dossier. Presque tous avaient exprimer leur soutien aux opposants à la réouverture de cette carrière.

Laurence Vanceunebrock-Mialon avait elle aussi répondu favorablement à StopCarrière03, notamment en promettant qu'elle interviendrait "s'il n'était pas trop tard". C'est ce que lui rappellent aujourd'hui les militants des différents collectifs résolus à relancer, si nécessaire, la mobilisation.

Dans un premier temps, ils demandent à la députée nouvellement élue, de leur obtenir un rendez-vous avec le nouveau ministre de l'environnement, Nicolas Hulot. Bien sûr, ils espèrent une réponse positive. L'avenir nous dira si l'élue de REM a la volonté de respecter ses engagements, et si surtout elle en a les moyens.

 

 

 

Tag(s) : #Archignat

Partager cet article

Repost 0