Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La CGT ne fait pas semblant de mobiliser les salariés. Dans de nombreuses entreprises du département, des préavis de grève ont été déposés, dans le public comme dans le privé, car "Une journée d’action ne saurait se résumer au seul nombre de participants aux manifestations interprofessionnelles (même si cela est pour nous très important)" souligne le communiqué de la CGT, d'autant "qu'un nombre important d’initiatives sera pris sur la journée par nos syndicats (piquets de grève dans les entreprises dès le matin, délégations, Assemblées Générales, pétitions, etc…)" conclut-il.

 

Entreprises où les syndicats CGT appellent à la grève

 

La CGT inscrit donc visiblement son action dans la durée avec la possibilité d'une montée en puissance de la mobilisation, raison pour laquelle la confédération a d'ores et déjà lancé un nouvel appel à la grève pour le 21 septembre, soit la veille de la présentation des ordonnances en Conseil des ministres. L'Union syndicale Solidaires s'est déjà rallié à cette proposition.

Deux jours plus tard (le 23 septembre), ce sera au tour de la France insoumise de défiler. Le cortège s'élancera de la Place de la Bastille à Paris. Déjà, des départs groupés sont prévus à Montluçon ce jour-là à partir de la Place de la Fraternité (quartier des Marais) à 7h 30. Une initiative "contre le coup d'Etat social qui se veut complémentaire aux manifestations organisées par les syndicats" a affirmé Pierre Guillaumin, l'un des portes parole au niveau local, lors de la conférence de presse des groupes d'appui de la FI Montluçon/Commentry le 8 septembre dernier (lire ICI).

 

 

 

Tag(s) : #Le département, #Actualité sociale

Partager cet article

Repost 0