Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Certains militants craignaient que la journée du 12 tourne au fiasco. Pourtant, il n'en fut rien. Au niveau national, comme au niveau de l'Allier, cette première journée de mobilisation fut pratiquement du même niveau que la première manifestation contre la loi El Khomri, et on sait que par la suite, les manifestations qui suivirent à cette époque furent de plus en plus importantes.

Les chiffres dont nous disposons pour les trois villes à cette heure sont les suivants : Montluçon 1 200 manifestants, Vichy 1 000 manifestants et Moulins 600 manifestants. Notons qu'il y avait environ 4 000 manifestants à Clermont-Ferrand le matin même. Au delà des chiffres qui ne recouvrent pas toute la réalité du mécontentement réel dans le pays, il faut surtout noter que malgré l'échec (tout relatif d'ailleurs) de la mobilisation contre la loi El Khomri l'année dernière, les opposants aux contre-réformes sociales ne baissent pas les bras, même s'ils ont encore beaucoup de travail pour faire grandir la mobilisation contre ordonnances du gouvernement actuel.

Quoi qu'il en soit, celles et ceux qui ont défilé cette après-midi à Montluçon étaient préparé à l'idée que la lutte ne serait pas facile et qu'il leur faudrait convaincre et encore convaincre autour d'eux pour mobiliser plus largement encore. C'est ce qu'ils se préparent à faire dans les jours suivants en allant à la rencontre des gens, d'abord dans les entreprises, et à l'extérieur des entreprises. La prochaine manifestation est programmée le 21 septembre, à l'appel de la CGT. Sans grande surprise, Solidaires devrait se joindre à cet appel quand ils auront achevé leur consultation. Les autres syndicats devraient suivre aussi, à moins d'un coup de théâtre de dernière minute.

La manifestation de Montluçon s'est donc élancée de la Place Piquand par l'avenue Marx Dormoy pour revenir ensuite sur le boulevard de Courtais en direction de la Mairie. Mais comme le nombre de manifestants étaient loin d'être ridicule, ces derniers ont choisi de faire un détour par la rue des Forges, histoire de repérer le trajet qui passera bientôt par la permanence de la nouvelle députée d'En Marche, Laurence Vanceunebrock-Mialon. Après avoir dépassé le lycée Madame de Staël, le cortège a bifurqué rue de la Presle pour se dirigé ensuite vers la Place de la Mairie, terminus de la manifestation. C'est par la lecture d'une intervention unitaire, lue alternativement par les quatre organisations syndicales organisatrices CGT, FO, FSU et Solidaires, que c'est terminé le rassemblement.

De son côté, le Président Macron avait organisé son voyage aux Antilles de manière fort opportune ce jour là, surtout pour focaliser la grande presse sur cet évènement, et ainsi priver les manifestants de la une. De fait, le soir même les grandes chaînes d'infos en continu ne parlaient que de cela. Encore qu'ils n'ont pas oublié de mettre en concurrence les manifestations et la mise en scène du Président dans l'île de St Martin. BFM et ITélé titraient Macron 1, CGT 0. C'est dire à quel niveau se situe leur analyse politique. L'été indien sera chaud !

Ci-dessous, quelques photos de la manif de Montluçon :

Manifestation du 12 septembre : un premier tour de chauffe
Manifestation du 12 septembre : un premier tour de chauffe
Manifestation du 12 septembre : un premier tour de chauffe
Manifestation du 12 septembre : un premier tour de chauffe
Manifestation du 12 septembre : un premier tour de chauffe
Manifestation du 12 septembre : un premier tour de chauffe
Manifestation du 12 septembre : un premier tour de chauffe
Manifestation du 12 septembre : un premier tour de chauffe
Manifestation du 12 septembre : un premier tour de chauffe
Manifestation du 12 septembre : un premier tour de chauffe
Manifestation du 12 septembre : un premier tour de chauffe
Manifestation du 12 septembre : un premier tour de chauffe
Manifestation du 12 septembre : un premier tour de chauffe
Manifestation du 12 septembre : un premier tour de chauffe
Manifestation du 12 septembre : un premier tour de chauffe
Manifestation du 12 septembre : un premier tour de chauffe
Manifestation du 12 septembre : un premier tour de chauffe
Manifestation du 12 septembre : un premier tour de chauffe
Manifestation du 12 septembre : un premier tour de chauffe
Manifestation du 12 septembre : un premier tour de chauffe
Manifestation du 12 septembre : un premier tour de chauffe
Manifestation du 12 septembre : un premier tour de chauffe

Mise à jour le 13 septembre 2017 ;

Vous pouvez visionner la vidéo tournée par la CGT ci-dessous :

Mise à jour le 14 septembre 2017 :

Didier Ciancia a également réalisé un diaporama à partir des clichés qu'il a réalisé. Il précise que dans ses commentaires, il a oublié d'annoncer la présence de la FSU.

Tag(s) : #Montluçon, #Actualité sociale

Partager cet article

Repost 0