Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

450 000 manifestants appartenant aux trois versants de la fonction publique (territoriale, état, hospitalière) ont manifesté sur l'ensemble du territoire. Selon les syndicats, car pour la police, qui a l'habitude de diminuer la portée des mobilisations, ils étaient moins nombreux.

Ce chiffre, même s'il n'est pas encore à la hauteur de ce qu'il est nécessaire pour ébranler la détermination du pouvoir en place, constitue une base solide pour continuer la mobilisation contre toutes les mesures anti-sociales qui accables les salariés du public comme ceux du privé. Raison pour laquelle certains syndicats commencent à parler clairement d'unifier les revendications afin de déboucher sur un mouvement de grande ampleur, avec comme perspective une grève générale reconductible.

Pour l'heure, les fonctionnaires entendaient faire entendre leur ras-le-bol par rapport au blocage de leurs salaires, aux suppressions massives de postes dans des domaines pourtant vitaux pour la nation, comme par exemple les hôpitaux, à l'éducation nationale, ou bien encore dans les collectivités territoriales et locales, si bien que leurs conditions de travail s'en sont trouvées fortement dégradées, au point que certains craquent psychologiquement et physiquement. C'est tout le système qui est prêt à voler en éclats, et c'est le message que voulaient faire passer les agents de la fonction publique.

 

Des enseignants au bout du rouleau !
 

A Montluçon, il y avait probablement un peu plus de 300 manifestants rassemblés devant la sous-Préfecture. Une mobilisation plutôt satisfaisante pour les organisateurs, conscients qu'il est difficile de mobiliser si peu de temps après l'élection du nouveau Président, même si les motifs ne manquent pas.

Prochaine étape, le meeting prévu à Moulins le 12 octobre. Ce sera l'occasion pour les syndicats de mieux expliquer en quoi les ordonnances auraient de graves conséquences pour les salariés. Mais la mobilisation passera forcément par d'autres journées d'action et un durcissement des luttes, si le gouvernement reste sourd aux revendications exprimées dans la rue, ce qui risque fort d'être le cas.

Mobilisation réussie pour les fonctionnaires
Mobilisation réussie pour les fonctionnaires
Mobilisation réussie pour les fonctionnaires
Mobilisation réussie pour les fonctionnaires
Mobilisation réussie pour les fonctionnaires
Mobilisation réussie pour les fonctionnaires
Mobilisation réussie pour les fonctionnaires
Mobilisation réussie pour les fonctionnaires
Mobilisation réussie pour les fonctionnaires
Mobilisation réussie pour les fonctionnaires
Mobilisation réussie pour les fonctionnaires
Mobilisation réussie pour les fonctionnaires
Tag(s) : #Montluçon

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :