Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Le 3 octobre SUD étudiants Clermont-Ferrand envoyait le message suivant sur les réseaux sociaux :

"Des sans-papiers sont arrivé-e-s ce soir à la fac et vont y dormir. 67 adultes et 40 enfants. Le but de cette action est d'interpeller le préfet afin d'obtenir pour ces personnes des logements décents et durables. Nous avons donc besoin urgemment, sur la fac de lettres (site Gergovia) de tentes, duvets, couvertures, vêtements, nourriture, boissons, produits hygiéniques".

Depuis cette date, la solidarité s'organise autour des sans-papiers, car ils manquent de tout. De son côté, la Préfecture affirme que tous n'ont pas vocation à rester en France, mais ce n'est pas l'avis de tous ceux qui les soutiennent, raison pour laquelle ceux-ci organisent un grand rassemblement ce vendredi 6 octobre devant la fac de lettre. La manifestation se dirigera ensuite vers la préfecture comme l'indique le message de SUD éducation qui circule aussi sur les réseaux sociaux.

 

Appel de SUD éducation au rassemblement de soutien aux sans papiers le 6 octobre :

Pendant tout l'été ils ont cherché un endroit où poser une toile de tente. Puis ils se sont regroupés sur les pelouses de la Place du 1er mai. Mardi 3 octobre avec l'aide des militants de RESF et des étudiants ils ont "déménagé" et sont venus s'installer sur les pelouses de la facultés de Lettres boulevard Gergovia.

La réaction de la préfecture ne s'est pas fait attendre. Premiers coups de fil mercredi 4 aux alentours de 10H. Une délégation de sept personnes reçue à 14H30 par la Secrétaire Générale.

"La situation est exceptionnelle... Il y a ceux qui ont vocation à rester en France et ceux qui n'ont pas vocation... Nous cherchons des solutions...etc..." Sous les fenêtres 200 personnes rapidement rassemblées scandent "un toit c'est un droit ! Des papiers pour tous !"

60 adultes et 40 enfants se retrouvent à vivre sous de minuscules toiles de tente et 40 mineurs isolés venus d'Afrique survivent dans un squat avec l'aide des militants de RESF.

Cette situation est insupportable, même le président de la République le dit mais lui il continue de demander aux préfectures de trier entre ceux qui ont vocation et ceux qui n'ont pas vocation...

Nous, nous continuons d'affirmer que nos élèves n'ont pas vocation à dormir dehors.

Un toit, une école, des papiers pour tous.

Pour que cela cesse il faut que nous soyons encore plus nombreux à le dire.

Manifestation vendredi 6 octobre 17H30 Fac de Lettres Boulevard Gergovia à Clermont-Ferrand. La manifestation se dirigera une nouvelle fois vers la préfecture.

Tag(s) : #Clermont-Ferrand

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :