Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Le gouvernement dont Edouard Philippe est le premier de cordée ne procédera pas à la réhabilitation des fusillés pour l'exemple de la guerre 14-18 ainsi que le réclament à corps et à cri de nombreuses communes et associations, comme par exemple celle des "amis de Pierre Brizon".

C'est un nouveau refus que doivent encaisser les défenseurs de la paix qui se battent pour réhabiliter la mémoire des victimes des sinistres représailles froidement orchestrées par la justice militaire d'exception pour manque de combativité, alors que dans le même temps, on déplorait des pertes innombrables et sanglantes sur le front.

100 ans plus tard, ce qui gouvernent se refusent toujours à reconnaître l'innocence de ce ceux qui furent fusillés pour l'exemple, et reste campé sur des arguties juridiques ( soi-disant l'impossibilité de procéder à des réhabilitations individuelles), alors que les collectifs demandent qu'une loi de réhabilitation collective soit votée).

Dans ces conditions, le rassemblement de Rocles cette année sera d'autant plus solennel qu'il permettra à tous ceux qui se battent pour la réhabilitation de tous les fusillés pour l'exemple de la guerre 14-18 de resserrer les rangs et continuer la lutte pour que justice leur soit rendue.

Ci-dessous, le communiqué des "Amis de Pierre Brizon", suivi de l'appel commun au rassemblement de Rocles à 10h le Dimanche 12 novembre 2017 :

 

 

L’Association Laïque des Amis de Pierre Brizon et des Monuments Pacifistes et Républicains de l’Allier informe que M. Jean-Paul Dufrègne, député de l’Allier du groupe parlementaire de la Gauche démocrate et républicaine, a posé une question orale en commission parlementaire à Mme Geneviève Darrieussecq, Secrétaire d’Etat auprès de la ministre de la Défense, à propos du dossier de la réhabilitation collective des Fusillés pour l’exemple de 1914-1918.

Dans sa réponse, celle-ci a écarté la réhabilitation sous prétexte que la réhabilitation juridique au cas par cas ne serait pas possible et que le Président Hollande avait déjà fait installer une borne interactive parlant des Fusillés au Musée des Invalides.

Une place consacrée aux Fusillés pour l’exemple au Musée des Invalides où sont mis côte à côte les Fusillés et les Fusilleurs est une honte pour la vérité historique et un déni de justice pour les Fusillés et leurs familles. Ce n’est pas la réhabilitation au cas par cas qui est demandée mais la réhabilitation collective, par la République, des Fusillés pour l’exemple de 14-18 !

Les paroles de Mme la Secrétaire d’Etat ne répondent pas à, la demande formulée par le député Jean-Paul Dufrègne ni à celle faite par le député de La France Insoumise  Alexis Corbière  devant l’Assemblée Nationale qui est intervenu, lui aussi,  en séance, pour demander la réhabilitation collective des Fusillés pour l’exemple.

Ce n’est pas ce qui est demandé par 31 Conseils départementaux (dont celui de l’Allier), par 6 Conseils régionaux, et par 2 000 Conseils municipaux (dont 46 dans l’Allier).

Ce n’est pas non plus ce qui est demandé par les descendants des Fusillés pour l’exemple qui ont signé l’Appel à la République proposé par la Libre Pensée.

Ce qui est demandé, c’est la Réhabilitation morale et politique de toutes les victimes françaises de balles françaises pour « désobéissance militaire » durant la Grande Guerre ! N’en déplaise à la Secrétaire d’Etat, loin d’être clos, ce dossier est toujours ouvert comme une plaie que ceux qui en auraient pourtant le pouvoir ne veulent toujours pas refermer.

Force est de constater qu’Emmanuel Macron emboite le pas à François Hollande et à Nicolas Sarkozy dans ce refus de rendre la justice aux 639 Fusillés pour l’exemple à l’occasion du centenaire de la Première Guerre mondiale.

C’est cette réhabilitation collective des 639 Fusillés pour l’exemple de 1914-1918 que les participants au 9ème rassemblement de Rocles  exigeront une nouvelle fois dimanche 12 novembre 2017 à 10h00 devant le monument aux morts pacifiste de cette commune de l’Allier.

Vous trouverez ci-dessous l’Appel commun au 9ème Rassemblement de Rocles.

 

Fusillés pour l'exemple de la guerre 14-18 : Rassemblement à Rocles le dimanche 12 novembre
Fusillés pour l'exemple de la guerre 14-18 : Rassemblement à Rocles le dimanche 12 novembre
Tag(s) : #Rocles

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :