Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

En partenariat avec EPVL (Ensemble Pour une Vaccination Libre), le groupe local Europe Ecologie Les Verts a organisé, mardi 14 novembre, une projection débat à propos du projet de loi d’extension de l’obligation vaccinale.

« Silence on vaccine », film documentaire canadien, donnant la parole à des chercheurs, scientifiques, médecins et victimes d’accidents post-vaccinaux a été projeté en introduction au débat.

 

 

Dans un deuxième temps, le débat a  été animé par  Sophie GUILLOT, porte-parole nationale d’EPVL en présence d’une quarantaine de personnes.

En préalable, elle a rappelé, qu’officiellement, 1 à 10% des accidents vaccinaux sont signalés à la pharmacovigilance ; ce qui permet à la Ministre de la santé de nier la réalité.

Elle a ensuite répondu aux nombreuses questions du public, précisant qu’elle n’était pas là pour dire s’il fallait oui ou non vacciner mais pour alerter et lever l’omerta qui pèse sur le dossier des vaccins.

Ainsi, reprenant les travaux de Romain GHERARDI, Professeur de Médecine, elle a insisté sur les risques liés à la présence d’adjuvants dans la composition des vaccins, notamment l’aluminium.

La problématique des conflits d’intérêts et des groupes de pression venant des laboratoires pharmaceutiques, empêchant tout débat démocratique avec les citoyens, a aussi été au centre des échanges avec la salle.

Aujourd’hui des enfants meurent des suites d’une vaccination ou se retrouvent lourdement handicapés (et on n’en parle pas officiellement) : un seul cas devrait conduire à lever l’obligation vaccinale !

La question du « consentement libre et éclairé » face à un acte médical et de la loi Kouchner de 2002 relative aux « aléas thérapeutiques »  a aussi suscité l’intérêt des parents présents. Répondant à leurs inquiétudes, Sophie GUILLOT leur a conseillé de lire les notices des vaccins, de poser des questions pertinentes par rapport à la diphtérie, polio, tétanos en faisant valoir leur droit sur le consentement….. qui ne reste que verbal !

Elle a conclu la soirée en annonçant la suite de la mobilisation avec la manifestation nationale samedi 25 novembre à Paris, devant l’Assemblée nationale (plus d’infos sur le site  www.epvl.eu).

Le public a ensuite pu se retrouver autour d’une littérature fournie sur la problématique des vaccins avec les ouvrages présentés par le Moulin aux Lettres. A signaler également, l’excellent dossier de la revue indépendante NEXUS de novembre-décembre.

Gérard Matichard

Porte-parole du groupe local Europe Ecologie Les Verts

Tag(s) : #Moulins

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :