Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le journal du Conseil départemental de l'Allier "Reflet d'Allier" ne s'embarrasse pas avec les détails. C'est ainsi qu'il présente le nouveau Président du Conseil départemental de l'Allier en toute simplicité "Président de l'Allier". Comme si le département était une république indépendante. Il nous reste à espérer que l'exemple de la Catalogne ne donne pas des idées à l'ancien Maire de Commentry, car il pourrait alors nous faire le coup du référendum de l'indépendance du bourbonnais. Plus sérieusement rappelons au Président du Conseil départemental que les mots ont un sens et que les raccourcis ne sont pas toujours de bon aloi. En l'espèce, et compte tenu de l'actualité, disons simplement que ce titre est plutôt mal venu et fait craindre une petite poussée mégalomaniaque.

 

 

Cela pourrait rester du domaine de l'anecdotique, mais en plus de cela, on apprend qu'une affiche a été tirée à partir de la une du journal et que celle-ci décore certains abribus du département. Sur les réseaux sociaux, des internautes s'en émeuvent et demandent déjà combien cette petite plaisanterie va coûté aux contribuables. Cette sale habitude qu'ont certains de demander des comptes à leurs élus, c'est vraiment horripilant tout de même !

 

Affichage de la une de "Reflet d'Allier" sur un abribus à Commentry
 

Que ces mauvaises langues se rassurent, cette opération de communication reste d'un niveau beaucoup plus modeste que ce qui pourrait advenir si Claude Riboulet parvenait à se hisser au poste de Président de la Commission européenne, car alors là, la note serait vraiment salée. On se console comme on peut....

 

Tag(s) : #Le département

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :