Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Autant la période estivale permet aux amateurs bourbonnais de musique dite «classique » d’aller à différents concerts (Chateloy, Pionsat, autour de Vichy, à Pontaumur…), autant durant l’automne et l’hiver il faut se contenter d’écouter des disques ou France Musique. Ceci est d’ailleurs valable dans la plupart des régions de province. L’initiative de la municipalité de Meaulne-Vitray était donc particulièrement bienvenue avec le concert d’Olga Burova en un dimanche froid et pluvieux.

Les petites localités possèdent très rarement des salles permettant d’accueillir des concerts, et ceux-ci ont donc lieu souvent dans des églises. Certes, leur architecture est assez bien adaptée à des moments de recueillement que sont aussi des concerts de musique classique, mais trop souvent l’acoustique est catastrophique. Ce n’était pas le cas à Meaulne, le piano étant installé dans le chœur ce qui empêchait écho déperdition du son.

Olga Burova nous a offert une heure et demie de bonheur musical. Mais au fait, qui est-elle ? Elle est née en Russie, à Oulianovsk (comme un certain Lénine qui a donné, bien involontairement, son nom à la ville) sur les bords de la Volga. Après une solide formation au conservatoire de Kazan, elle a mené une brillante carrière de concertiste, accompagnatrice, en soliste et avec un orchestre symphonique, ce qui lui a valu, en 1999, la médaille du ministère de la Culture de Russie pour l’ensemble de son œuvre. Elle a également reçu, en 2003, la médaille de l’organisation « Intégration » pour sa contribution à la Science, la Culture et l’Education en Russie.

A son grand talent d’interprète elle adjoint également de belles qualités de pédagogue. Elle est aussi compositrice, avec notamment une messe et une cantate.

Olga Burova s’est installée depuis quelques années dans le sud du Berry. Les chanteurs amateurs de Montluçon la connaissent bien parce qu’elle est accompagnatrice de plusieurs chorales.

Elle a offert aux auditeurs à Meaulne un concert « autour du piano romantique », des pièces du XIXème siècle, de Mozart (vidéo 2), Beethoven (vidéo 1), Schubert, Chopin, Granados (vidéo 3), Albeniz, Tchaikowski (vidéo 4) et Grieg (vidéo 5). Un programme varié et fort bien conçu, avec des morceaux doux qui alternaient avec d’autres où la virtuosité était de mise.

 

 

Lucienne et Claude Lemoine, amis de l’artiste, faisaient chacun à leur tour une présentation préalable de chaque pièce, en apportant des informations chronologiques et en pointant quelques aspects musicaux caractéristiques. Cette manière assez rare de construire un concert est très intéressante.

La température était assez basse dans la petite église, mais les cœurs ont été rapidement réchauffés au fil de la belle prestation d’Olga Burova, qui allie merveilleusement expressivité et virtuosité.

Les mélomanes de la région doivent savoir qu’une grande artiste vit près de chez eux. Qu’on se le dise !

Ci-dessous des extrait du concert donné par Olga Burova :

Extraits du Concert donné par Olga Burova en l'église de Meaulne le dimanche 19 novembre 2017

Tag(s) : #Meaulne, #Culture-loisirs

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :