Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

 

Ils étaient quatre insoumis des groupes d'actions de Montluçon/Commentry à avoir participé à la convention de Clermont-Ferrand, le week-end dernier. Deux Hommes et deux femmes (une insoumise désignée par tirage au sort au niveau national et trois autres désignés par leurs groupes).

Ce mercredi, ils ont voulu rendre compte des travaux de cette convention, du rôle qu'ils y ont tenu et surtout des initiatives que les groupes d'actions vont prendre prochainement, en adéquation avec les priorités mises en avant par les 1 600 délégués, mais aussi par les nombreux internautes qui ont aussi participé aux votes. Un authentique succès que les grands médias n'ont que peu évoqué, comme on pouvait s'y attendre.

Dans la foulée de cette convention, les groupes insoumis de Montluçon et Commentry ont décidé de prendre des initiatives sur les trois grandes priorités retenues par cette convention.

La première de ces initiatives portera sur la transition écologique à laquelle ils vont consacrer leur prochain atelier des lois avec le concours de spécialistes de la question, de juristes, et d'autres groupes insoumis de la région, intéressés par cette question. Surtout, la méthode de travail sera observée à la loupe, pour le cas échéant s'en inspirer par la suite. C'est pour cela que Gabriel Amard qui a déjà animé plusieurs initiatives de ce genre sera présent pour aider l'atelier à mieux fonctionner.

Mais pour l'instant, seule la date est arrêtée. Le lieu est en effet encore en négociation. C'est pourquoi il faudra attendre encore un peu pour en savoir plus, probablement en début d'année.

Ci-dessous, la conférence de presse des Insoumis Montluçon/Commentry :

 

Conférence de presse des groupes d'action Montluçon/Commentry le 6 décembre 2017

Ci-dessous, le texte remis à la presse avec quelques éléments de comparaison entre la convention de Lille et celle de Clermont-Ferrand :

 

Éléments sur le chemin parcouru entre deux Conventions Nationales.

  1. Au moment de la 1ere Convention du Mouvement en octobre 2016 : 1 000 délégués participèrent…

  • La FI comptait et regroupait alors :

135 000 signatures de soutien

1 400 groupes d’appui constitués.

  • Dans la préparation de la Convention nationale de Lille et après la mise en forme du programme « L’Avenir en Commun », 3 100 contributions avaient été recensées.

  • L’espace de travail pour le programme avait alors reçu et enregistré (par vidéos souvent) plusieurs centaines de participations de spécialistes. Ce qui alimentera par la suite les livrets thématiques au nombre de 42… (je crois)

  • Pendant le déroulement de la Convention de Lille avec les réseaux internet, 30 000 personnes avaient suivi les travaux. Avec une pointe très élevée pour le discours de clôture de JLM.

  • Pour les votes, la participation sur les chapitres du programme avait permis d’enregistrer que 77 038 personnes avaient participé…

64 456 étaient favorables à l’ensemble du programme (tous chapitres confondus) et 12 588 avaient adapté que certains chapitres.

  • La participation aux votes pour les mesures emblématiques prioritaires avait donné lieu d’adoption des 10 mesures (sur les 60) proposées avec une moyenne de 94 % de votes favorables – total de votes à 77 038… et 64 450 favorables.

Ce sont là des rappels de l’intérêt qu’avait pris la Convention nationale à cinq mois du 1er tour de l’élection présidentielle (7 millions d’électeurs).

  • Situation toute nouvelle, innovante dans la forme et le contenu…

  • Du jamais vu avec le suivi par les internautes Insoumis ou non. 

  • Des tirés au sort majoritaires largement majoritaires…

  1. Pour la Convention de Clermont-Ferrand, 24/25 novembre 2017…

1 600 délégués étaient présents, toujours sur le même principe de 80 % tirés au sort et 20 % délégués de groupe politique.

  • A son ouverture, le Mouvement FI compte 550 000 signataires… soient un gain de 400 000 soutiens en 15 mois. Et près de 150 000 depuis la période active de la présidentielle.

Nota : c’est vrai, que l’on ne sait pas qui s’est désengagé ou pas !

  • Le Mouvement FI compte 5 000 groupes qui sont en cours de certification… groupe d’appui devenu groupe d’action soient + 2 600 groupes supplémentaires.

  • Pour cette Convention, la mise en place préalable durant 4 mois de propositions et d’une boite à idées ont permis sur trois thèmes essentiels à l’action du Mouvement de faire participer de manière intrusive les Insoumis aux choix essentiels à faire.

Quelle campagne du Mouvement…

  • Quelle charte pour les groupes

  • Quel outil et quelle forme d’organisation…

3 600 contributions ont été publiées dans la boite à idées et les synthèses faites à la suite. Ces choix ont donc donné lieu à des votes durant la convention.

  • La participation est passée de 1 000 à Lille à 1 600 à Clermont-Ferrand composée de 1 200 participants tirés au sort et 400 délégués de formation politique.

Nota : 1 500 personnes étaient attendues et il y en a eu 1 600, c’est-à-dire 600 de plus qu’en 2016 à Lille…

  • Par contre, le suivi par internet a été moins régulier et moins fort que pour la 1ère Convention. D’évidence, l’intérêt des présidentielles avait bien évidemment disparu… pour autant des points d’écoute sont particulièrement montés pour le discours d’ouverture de JLM.

  • Pour la votation par internet sur les choix prioritaires de campagne, on note :

35 % de vote pour la lutte contre la pauvreté et l’urgence sociale. 26 % pour la sortie du nucléaire et 25 % pour la lutte contre l’évasion fiscale… Les restes 16 % pour diverses autres campagnes par les indignés.

Il y a eu 69 007 votes sur ces choix. Comparé au 77 000 votes pour le programme de 2016 à Lille, le résultat est tout à fait probant.

On pourra considérer, comme l’a fait Charlotte Girard qui commentait ces choix ?

  • Que la priorité donnée à ces trois campagnes témoignent à la fois d’une grande sensibilité sociale du Mouvement et la cohérence de la démarche s’inscrivant parfaitement dans le cadre du programme « L’Avenir en Commun ».

Sur les formes organisationnelles du Mouvement FI, les soucis exprimés dans la boite à idées ont trouvé en partie réponse. Avec les évolutions proposées et votes pour une nouvelle charte des groupes et avec le reclassement des principes dit polycentrique du Mouvement lui-même. La réaffirmation du Mouvement et non d’un parti…

  • 20 000 personnes, 96 % d’exprimés ont adopté la nouvelle charte des groupes par leur vote internet et en tout pour l’adoption des principes du Mouvement soit 93 % des votes positifs exprimés. Des groupes tournés vers l’action en faveur de nos concitoyens… Des groupes en apprentissage d’auto-organisation.

Nota : sans doute faut-il souligner que les explications sur le rôle des espaces politiques (pour l’enrichissement du programme ; pour l’organisation des luttes, pour le suivi et la certification des groupes, les ateliers législatifs…) ont été les bienvenus.

Les précisions données par F. Parny au sujet de l’espace politique étaient nécessaire, utile à tous. Voyons quand même que la question du financement des groupes d’action n’a pas été abordée, ce n’est que partie remise.

La France Insoumise a fait démonstration de sa force politique et de son implantation décisive dans le rapport des forces actuelles.

Sa vocation à fédérer le peuple s’est trouvée confortée… Celle d’être une chance pour le pays aussi… La FI, est fondamentalement tournée vers l’action pour et avec les gens.

Dans ce cadre, la question du rapport aux autres mouvements, syndicats, associations ou partis, les portes sont largement ouvertes.

Bien évidemment, cela passe par le besoin et l’exigence, que chacun s’affirme comme opposition sérieuse et soutenue à la politique Macronienne ! Et que soient abandonné de la part des états-majors des formations de la vieille gauche, la pratique des coups tordus en matière de pseudo démarche unitaire. Nos concitoyens réclament de la clarté dans les engagements et dans les perspectives de construction alternatives…

Tag(s) : #Montluçon, #Commentry

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :