Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les grands groupes de distribution sont des entreprises parmi les plus profitables. Faire des marges sur des millions d’achats quotidiens, même sur des articles de consommation très courante et de prix peu élevé est la garantie d’engranger des milliards. Mais les grands capitalistes que sont les dirigeants de ces groupes n’en ont jamais assez, et ils sont très encouragés en ce moment par le locataire de l’Elysée qui leur donne le qualificatif très valorisant de « premiers de cordée ». En fait, les laissés pour compte sont toujours les salarié(e)s.

Carrefour envisage de louer ses magasins dont l’hypermarché de Montluçon et ses salarié(e)s  dans le but de baisser les frais de personnel tout en gardant la main mise et la visibilité de l’enseigne. Evidemment, les dirigeants n’ont pas demandé l’avis des intéressé(e)s qui craignent d’importantes remises en cause de leurs contrats de travail, notamment en termes d'ancienneté et de conditions de travail, d'autant qu’à Carrefour comme dans les autres enseignes de la grande distribution, les salaires ne sont pas mirobolants, loin s’en faut, et le temps partiel subi par beaucoup de  femmes conduit à  des rémunérations très basses.

Les organisations syndicales CGT, CFDT et FO ont semblé un moment être unies pour mobiliser le personnel, mais on peut penser que les pressions de la direction ont été fortes et les syndicats les moins combatifs se sont retirés de l’unité difficilement obtenue. La CGT n’a pas baissé les bras et proposé aux salariés d’agir le vendredi 23 décembre par 2 heures de grève, avec présence dans le hall de l’hypermarché pour sensibiliser les consommateurs dont l’intérêt n’est pas la préoccupation principale des dirigeants de Carrefour. Des discussions ont pu s’engager avec les clients, ce qui a permis des moments de solidarité intéressants.

Rassemblement devant l'enseigne Carrefour à l'appel de la CGT
Rassemblement devant l'enseigne Carrefour à l'appel de la CGT
Rassemblement devant l'enseigne Carrefour à l'appel de la CGT

Rassemblement devant l'enseigne Carrefour à l'appel de la CGT

Le mouvement va sans doute continuer sous des formes décidées avec les salarié(e)s.

Ci-dessous, le tract distribué devant l'enseigne :

 

 

Tag(s) : #Montluçon, #Actualité sociale

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :