Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Petit billet d'humeur d'un habitant de Prémilhat :

La période des fêtes de fin d’année est synonyme de repas un peu plus copieux, de cadeaux aux enfants et aux plus grands. Certes, avec les politiques mises en œuvre depuis trop longtemps par ceux (Sarkozy en passant par Hollande et maintenant Macron)  qui servent les intérêts des plus favorisés, les fêtes sont pour de plus en plus de gens des moments où les restrictions sont de mise. Des flots de champagne pour les uns, et des choses beaucoup plus modestes pour les autres. D’ailleurs, la période des fêtes est bien triste à certains égards car elle met en lumière l’injustice de la société capitaliste, par nature profondément inégalitaire, en France et dans la plupart des pays du Monde.

Mais bon, il faut bien sacrifier à la tradition et aussi profiter de la vie qui est  si courte…et donc ne pas se priver de manger un peu mieux, de boire un bon coup, en famille ou avec des amis. Et donc, à cette occasion on produit des déchets en plus grande quantité et les poubelles se remplissent plus vite. Il faut donc qu’elles soient vidées…et c’est là qu’il semble que cela se complique parfois.

En effet, il faut bien que tout le monde puisse profiter de ces bons moments et que les jours fériés soient respectés (bien que ce ne soit pas le souci des patrons des hypermarchés relativement à leurs employés !). Et donc les tournées de ramassages des ordures ménagères sont quelque peu perturbées, comme d’ailleurs à d’autres occasions de jours fériés dans l’année. Il suffit donc que l’organisation soit revue… sauf que cette année ça coince un peu comme à Prémilhat où les poubelles vont attendre 10 jours avant d’être vidées. Peut-être des restrictions de personnels sont-elles intervenues… ou bien des indemnités d’élus du SICTOM diminuées…

 

Tag(s) : #Prémilhat

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :