Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cela fait pas mal de temps que les syndicats enseignants tirent l'alarme à propos des suppressions de classes sur l'Allier et d'une manière générale sur l'ensemble du territoire national. Les zones rurales paient un lourd tribut avec cette politique de casse des services publiques, et cela se vérifie une fois encore avec la listes des écoles concernées sur le bassin Montluçonnais.

Les habitants des communes de Mazirat, de Terjat, et de La Petite-Marche, ont appris que le RPI (regroupement pédagogique intercommunal), auquel ils sont rattachés allait perdre une classe, et ils ne sont pas les seuls à être ainsi placés devant le fait accompli.


Sur Montluçon l'école Paul Fort dans le quartier St Jean va aussi subir le même sort, et chacun sait que l'école Lamartine devrait fermer l'année prochaine avec l'aval de la municipalité de Montluçon.

..
On aurait tort de penser que ce qui se passe à l'éducation nationale n'a aucun lien avec les évènements qui surviennent dans les autres services publics. Partout, les mêmes politiques sont à l'œuvre (hôpital, et Transports ferroviaires par exemple, comme nous n'avons cessé de le documenter ici même). Les mobilisations citoyennes nous laissent cependant des raisons d'espérer. La question qui demeure est « comment les fédérer ? »

 

 

 

Tag(s) : #Actualité sociale, #Montluçon

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :