Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Une société se juge avant tout, dit-on, à l'aide qu'elle apporte à ses membres les plus fragiles.

La dépendance sera un enjeu majeur de notre société. Avec une espérance de vie qui allonge, l'éclatement des sphères familiales, le vieillissement de proches ou le sien propre devient un problème qui impactera chacun d'entre nous.

Les salarié(e)s CGT des associations d'aide à la personnes ont souhaité alerter et informer la population montluçonnaise sur les difficultés de leurs métiers et les situations diverses qu'elles rencontrent au quotidien. C'est donc à l'Union Locale CGT que s'est tenue cette première conférence de presse en présence de :

Malika Gilbert trésorière du syndicat départemental CGT d'aide à la personne,

Marie-Christine Robert trésorière adjointe , 

Géraldine Roméra secrétaire adjointe du syndicat départemental en l'absence de Sylvie JEAN secrétaire départementale retenue,

Céline Caillot animatrice du même syndicat.

Est intervenue lors de cette conférence de presse Eléna Blond secrétaire générale de l'UL CGT Montluçon.

Tout d'abord, il faut souligner que l'immense majorité des salariés travaillant dans ce secteur sont des femmes, de 40 à 50 ans, vivant seules avec des enfants, sans diplômes, percevant une rémunération de 600 à 800 Euros/mois. Ce qui les maintient dans une précarité souvent extrême.

S'il y a consensus pour dire que les métiers d'aide à la personne (assistants et aides de vie) sont de « beaux métiers » du fait du lien à l'humain, du contact, il s'avère que les conditions dans lesquelles ils sont effectués altèrent souvent cette relation avec des répercussions non négligeables dans la sphère privée.

Les demandes des personnels apparaissent immédiatement aussi logiques qu'indispensables : un recrutement mieux encadré, une « mise sur le terrain » davantage préparée pour que les nouveaux salarié(e)s ne soient pas confronté(e)s à des problématiques qui les dépassent par manque d'expérience, une formation de qualité tout au long du parcours professionnel, un moindre isolement dans le travail...

Mais au-delà des simples demandes se dessinent les revendications dictées par des contraintes concrètes bien souvent méconnues de tous  :

l'organisation des plannings avec des distorsions importantes entre le réel temps de travail et l'éloignement entre deux lieux d'intervention.

les temps de trajet qui ne sont pas toujours décomptés comme temps de travail malgré différents jugements en ce sens du Conseil des Prudhommes de Montluçon.

les plannings journaliers connus au dernier moment,  des coupures dans les journées de travail qui « obligent les filles à manger dans leur voiture par tous les temps ».

un respect parfois aléatoire de la Convention Collective, auxquelles s'ajoutent très souvent une pénibilité physique et psychologique qu'elles doivent  gérer seules.

L'ensemble de ces points à leur énumération nous percute de plein fouet. Nous sommes bien loin de l'image d’Épinal véhiculée par les médias bien-pensants et nous nous apercevons qu'au delà de faire un « beau métier », la souffrance physique et psychologique est en embuscade….

Tout un travail syndical se met en place, petit à petit, pour qu'un dialogue s'instaure, que la parole de ses salarié(e)s éparpillé(e)s dans différentes associations d'aide à la personne se libère… que soit enfin mis en œuvre un réel respect de l'ensemble de leurs droits.

C'est pourquoi, des réunions publiques seront organisées à :

• l'U.L. CGT de Montluçon le 3 Avril 2018 à 19h00

• l'U.L. CGT de Moulins le 22 Mai 2018 à 19h00

• l'U.L. CGT de Vichy le 12 Juin 2018 à 19h00

Ces réunions sont ouvertes à toutes et à tous. Il est presque un devoir pour chacune et chacun d'entre nous de venir à leur rencontre pour les écouter et par notre seule présence leur apporter notre soutien.

A noter qu'en Mars 2018 la CGT lancera en ligne et par courrier pour ces salariés une pétition ciblée sur les salaires et ses différentes composantes.

Élisabeth Guasch

 

Tag(s) : #Actualité sociale, #Le département

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :