Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

L’Inspection Académique a annoncé juste avant les congés scolaires de février son intention de supprimer une classe à l’école maternelle Jean Renoir qui en compte quatre. Ce projet a immédiatement suscité un désaccord des parents d’élèves et de l’équipe éducative et une mobilisation dès la reprise lundi 26 février à 8h30.

 

Ce lundi 26 février devant l'école jean Renoir à Montluçon

Y aurait-il beaucoup moins d’élèves à accueillir à la rentrée prochaine ? Apparemment non, puisque au contraire les effectifs prévus sont en légère hausse. On sait que dans l’Allier les suppressions de postes seraient de 40, plus particulièrement en milieu rural et dans les écoles maternelles. Il semble donc bien que ce projet découle d’une décision purement administrative…l’intérêt des enfants passant après.

Le ministre Blanquer, qui bénéficie, soit-dit en passant, d’une véritable campagne promotionnelle dans les magazines, avait décidé qu’il y aurait 2 enseignants par classe de CP en REP, puis d’étendre cette mesure  en CE1 à la prochaine rentrée. Fort bien…mais avec des effectifs globaux constants de professeurs des Écoles. Donc, on déshabille Pierre pour habiller Paul, ce qui met des écoles en difficulté.

 

Des parents d'élèves déterminés à empêcher la fermeture d'une classe à jean Renoir

À Jean Renoir, les parents sont inquiets quant aux conditions d’accueil des enfants qui vont être forcément moins bonnes. Les salles de classe sont relativement petites, et on passerait de 20 élèves par classe à 23 voire 26, alors que des dispositions avaient été prises pour un accueil particulier pour des enfants atteints de handicap. Un poste d’ATSEM (agent territorial) serait aussi supprimé.

À  Montluçon comme dans d’autres villes en difficulté économique et sociale, l’accès des enfants dès 2 ans en école maternelle et dans de bonnes conditions est un élément important pour aider les familles dans l’exercice parfois difficile du métier de parent. Différentes études ont montré que les enfants qui ont pu accéder à une classe de  toute petite section en école maternelle  réussissent mieux leur scolarité par la suite. Cet accueil des enfants de 2 ans sera-t-il encore possible ?

Les parents d’élèves ont lancé une pétition relayée sur une page Facebook dédiée.

À  suivre…ici, et ailleurs, car des mobilisations semblent s’organiser dans d’autres écoles de Montluçon et dans le secteur rural.

Tag(s) : #Montluçon, #Actualité sociale

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :