Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Dans un précédent article, nous avons rendu compte de la mobilisation des parents d’élèves de l’école Jean Renoir. La bataille continue. Le lendemain,  des parents d’élèves d’autres écoles s’étaient donné rendez-vous devant l’Hôtel de Ville de Montluçon au petit matin dans un froid sibérien, ce qui a freiné quelques ardeurs. Ils ont été rejoints par des responsables syndicaux des enseignants (CGT, SUD, FSU).

Le Maire de Montluçon a souhaité recevoir « les parents seulement». Ensuite les élus d’opposition ont été conviés…et les syndicalistes sont restés profiter du bon air frais dehors.

L’adjoint au maire aux affaires scolaires avait expliqué sur une radio locale que, « certes, des écoles devraient fermer dans quelques années mais que là c’était un peu prématuré… ».

L’argument employé est que les prévisions indiqueraient une baisse d’enfants dans les années à venir. Il faut savoir qu’à Montluçon les enfants sont accueillis dès 2 ans en maternelle. Bien malin peut estimer le nombre de d’enfants à naître dans les toutes prochaines années !

Un rendez-vous est prévu en préfecture le 28 février concernant la carte scolaire de l’Allier. Les élus politiques de tous bords s’agitent (Droite, PS, la Députée..). On a l’impression, une nouvelle fois, que « tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil », comme si les responsabilités étaient inconnues. Or, c’est bien les décisions politiques de ces dernières années et aujourd’hui qui se succèdent avec les mêmes justifications : la baisse des moyens pour les Services Publics.

Les parents d’élèves et les enseignants en lutte  détiennent la clé, en se mobilisant. On peut raisonnablement penser qu’ils vont ici ou là empêcher des mauvais coups, en l’occurrence des fermetures de classe. Il ne faudrait cependant pas que les effectifs d’enseignants dans l’Allier soient constants. Il est nécessaire qu’ils soient en hausse, compte-tenu , notamment, des besoins nouveaux créés par le dédoublement des classes de CP et CE1 en REP.

Ci-dessous Éléna Blond,  professeur des Ecoles, co-animatrice du Syndicat Départemental CGT de l'Education Nationale et secrétaire de l'Union locale de la CGT de Montluçon répond aux questions de regardactu :

Tag(s) : #Montluçon, #Actualité sociale

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :