Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

La réunion a débuté par le rapport moral (disponible en annexe) de Pierrette Guichon, la Présidente, qui est revenue sur les différentes actions menées par le CDHP* et les diverses réunions du Conseil d’Administration. Après ce rapport, le débat s’est engagé avec les adhérents. Des interventions sont intervenues en commentaire des actions de 2017. Des problèmes particuliers ont été évoqués, comme la dégradation des conditions d’accueil dans les services de médecine et gastro-entérologie. Il semble que d’une manière générale de nombreux médecins ont des conditions de travail qu’ils vivent mal. Comment s’adresser à eux ?

Les difficultés de l’Hôpital Public de Montluçon sont à peu près les mêmes que celles de nombre d’hôpitaux en France. Leurs causes sont les sous-dotations budgétaires décidées par le Pouvoir Politique, comme l’a indiqué la Présidente dans son rapport. Plusieurs intervenants ont appuyé cette argumentation, en disant que la santé n’est pas une marchandise..

 

  Le rapport a été adopté à l’unanimité des présents.

Lucette Dafit, la Trésorière, a ensuite prononcé le rapport de trésorerie (disponible en annexe) qui montre une situation saine permettant d’assurer l’activité du CDHP. Certes, plus de moyens financiers permettraient de déployer une activité encore plus soutenue, notamment des expressions publiques plus larges. Peu de collectivités apportent un soutien matériel (hormis les municipalités de Désertines et Lignerolles, et Mme La Maire de Chappes), alors que les différentes municipalités de l’arrondissement ont été sollicitées. Un local serait bienvenu. La demande a été faite plusieurs fois à la mairie de Montluçon qui dit ne pas en avoir à disposition, mais une adhérente indique qu’un vient d’être libéré. Une nouvelle demande va être faite.
  Les vérificatrices aux comptes, Armel Bérardan et Josette Simonet ont certifié la bonne tenue de ceux-ci. Le rapport de la trésorière a été adopté à l’unanimité. 35 personnes ont renouvelé leur adhésion pour 2018. Le prix de l’adhésion, inchangé, est de 7 euros pour l’année, et la fixation au même montant pour 2019 a été adoptée à l’unanimité.

 

 

   Il a été ensuite procédé au renouvellement du Conseil d’Administration. Les candidatures étaient les suivantes : Pierrette Guichon, Lucette Dafit, Annie Soulié, Geneviève Barrat, Brigitte Bourseaux, Corinne Chirol, Pascale Pacaud, Marie-Christine Besseige, Christine Garcia, Philippe Soulié, Daniel Picot, Michel Beaune. Le CA  a été élu à l’unanimité. Il se réunira vers mi-février pour procéder à l’élection du Bureau.

Les vérificatrices aux comptes ont été reconduites dans leurs fonctions, à l’unanimité.

Plusieurs intervenant(e)s ont évoqué des pistes d’action auxquelles le Conseil d’Administration devra réfléchir dès ses premières réunions, notamment :

• Pourrait-on organiser des actions plus spectaculaires, type « coup de poing », dans des lieux très fréquentés ou à des occasions qui rassemblent beaucoup de population ?

• Peut-on  organiser des rencontres avec les médecins de l’Hôpital pour encore mieux apprécier les difficultés qu’ils rencontrent et envisager des actions avec eux ?


• Quelles possibilités de sensibilisation des médecins libéraux sur l’impérieuse nécessité de défendre et conforter l’Hôpital Public, dans un contexte de « concurrence » avec la clinique privée ?

• Comment mieux faire connaître à la population tout ce qui peut être effectué à l’Hôpital Public (analyses et examens divers) et qui est trop souvent fait dans le privé, ce qui renforcerait l’activité de notre hôpital ?


• Nécessité d’une attention particulière de la part du CDHP sur les mauvaises conditions d’accueil en médecine et gastro-entérologie. Comment obtenir plus de témoignages ?

• Relance de notre demande d’élargissement du créneau de gratuité du parking quand on va en consultation.


• Quelle prise en compte de la pétition de la Coordination Nationale ?

     …entre autres sujet évoqués…

L’Assemblée Générale s’est terminée à 20h par le verre de l’Amitié.

*CDHP (Comité de défense de l'hôpital public)

Tag(s) : #Montluçon, #Actualité sociale

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :