Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Beau Succès pour Fabien lors de la séance dédicace organisée pour la sortie de son premier roman intitulé « La pire espèce ». La belle librairie du Talon d'Achille aurait eu du mal à accueillir plus de monde, et pour le dire simplement, chacun se réjouissait que le bocage bourbonnais puisse s'enorgueillir de compter dans ses rangs un écrivain de talent, sentiment unanimement partagé par les personnes présentes.

 

Fabien Granier, un contact chaleureux avec les lecteurs



Ce roman a été écrit par quelqu'un qui vit au quotidien au plus profond de la campagne,du côté de St Caprais. Un monde à propos duquel on pourrait presque dire qu'il vit en autarcie, tellement les rythmes et les codes lui sont spécifiques, et parfois en décalage avec l'activité trépidante des grands centres urbains.

 

Un public conquis par le style de l'auteur



Cependant, ce roman n'est pas un roman sur la ruralité, comme le dit son auteur. Il recouvre bien d'autres thèmes que le lecteur découvrira en suivant les pérégrinations de l’héroïne principale Nathalie Macquard, boucher-abatteur, qui travaille dans les fermes.

Fabien est amoureux de la campagne, et il est très attaché aux gens qui y vivent. Comme il le dit dans un interview accordé au journal La Montagne « il n'y a que des gens géniaux avec qui je m'entends très bien alors qu'on est tous très différents » et il conclut « elle n'est pas vide la campagne elle est libre ! ».

Vous pouvez vous procurer le roman de Fabien Granier au Talon d'Achille, mais dépêchez-vous, notre petit doigt nous dit qu'il sera bientôt en rupture de stocks...

 

Le cahier qui a servit à rassembler les notes avant de se lancer dans l'écriture

 

Fabien Garnier a accepté de lire un petit extrait de son roman pour le plus grand plaisir des personnes présentes :

 

Tag(s) : #Montluçon, #Culture-loisirs

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :