Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Les Français sont prêts pour une loi de liberté et de respect des consciences.

Du 14 au 22 avril 2018, l’Association pour le Droit de Mourir dans la Dignité mènera sa 11e campagne nationale de mobilisation en faveur de la légalisation de l’aide active à mourir.

A l’Assemblée nationale, trois propositions de loi ont été déposées : par Caroline Fiat et les députés de la France Insoumise, par Olivier Falorni  et par Jean-Louis Touraine  qui a, dans le même temps, rédigé une tribune publiée dans Le Monde (daté du 28 février) et cosignée par 156 députés. Au Sénat, un groupe de travail interparlementaire se met en place à l’initiative du sénateur du Val-d’Oise Rachid Témal. Les derniers sondages, et notamment celui publié en janvier 2018 par La Croix, montrent que les Français sont favorables à près de 90% à la légalisation du suicide assisté et/ou de l’euthanasie . Le Conseil Economique, Social et Environnemental (Cese), quant à lui, a remis le 10 avril 2018 un avis favorable à l’euthanasie et au suicide assisté.

Il n’est plus temps de tergiverser et d’évaluer une énième fois une loi qui impose depuis 2005 le même principe du « laisser mourir » par sédation et privation de l’alimentation et de l’hydratation; il est temps de placer le patient au cœur des décisions qui le concernent et de respecter strictement ses volontés en lui permettant de demander et d’obtenir, selon les circonstances, une euthanasie ou un suicide assisté.

À Montluçon, les militants Admd se retrouveront le samedi 21 avril Place Notre Dame de 10 à 12h pour sensibiliser leurs concitoyens à la nécessité du vote d'une nouvelle loi sur la fin de vie et à Vichy le même jour de 10 à 12 h sous le Marché couvert de la ville.

Jacques Missonnier
Délégué Admd 03

Tag(s) : #Montluçon, #Vichy, #Actualité sociale

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :