Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Il faut arrêter le martyr du Peuple Palestinien…et redonner à la France une véritable politique étrangère digne de ce nom

Une nouvelle fois, le sang palestinien coule sous les balles des tireurs d’élite israéliens. Des milliers de palestiniens de tous âges, désarmés, sont abattus comme des lapins. Les chancelleries « occidentales » émettent des protestations convenues, mais cela est une nouvelle preuve de leur hypocrisie, à l’instar de la diplomatie française.

Emmanuel Macron est allé il y a quelques semaines apporter un soutien chaleureux à Donald Trump, alors que celui-ci a décidé de mettre le feu aux poudres au Moyen-Orient, d’une part en transférant  l’ambassade des USA à Jérusalem, et d’autre part en dénonçant l’accord sur le nucléaire passé avec l’Iran. Et les divers commentateurs qui défilent en continu sur les chaînes télévisées et qui se nomment abusivement « journalistes » de pérorer sur « le retour de la France sur la scène internationale  grâce à Emmanuel Macron ».

Foutaises ! Emmanuel Macron enfonce un peu plus le clou planté par Nicolas Sarkozy qui avait été suivi par François Hollande, à savoir le clou de l’abandon d’une politique étrangère pas complètement alignée sur l’OTAN et le soutien inconditionnel aux USA. Beaucoup de citoyens éclairés en viennent à regretter certains aspects de la politique étrangère de Jacques Chirac,  François Mitterand, et  De Gaulle, particulièrement en direction du monde arabe. Bien sûr, n’oublions pas que tous ces présidents ne s’étaient pas émancipés complètement (c’est un euphémisme) de la tutelle américaine, la France étant à l’époque déjà  dans le camp atlantiste.

Emmanuel Macron a osé dire que  antisionisme et antisémitisme étaient la même chose. Et donc, si l’on ose contester la politique de l’État d’Israël qui consiste à voler les terres des Palestiniens depuis des décennies, à installer des colonies en Cisjordanie, au mépris des résolutions de l’ONU, on devient instantanément antisémite, opinion qui, rappelons-le, est un délit (fort heureusement) en  France. Donc,  on n’aurait plus qu’à se taire ? Beaucoup de citoyens de confession israélite ou descendants de Juifs ne partagent évidemment pas cette dérive macronienne.

Que faire ? Protester, être solidaires du Peuple Palestinien comme des autres Peuples opprimés, dénoncer, informer…oui, bien sûr. Il faut continuer à le faire. Mais cela devient de plus en plus difficile avec le régime français actuel et sa myriade de soutiens politico-médiatiques.

Attention à ne pas trop nous laisser gagner par l’amertume et même la honte légitime que nous inspire la politique du gouvernement de notre Pays, car elles sont souvent démobilisatrices.

Michel Beaune, Insoumis

Tag(s) : #International

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :