Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Depuis 2013, la CGT de l’Allier et son Union Locale de Montluçon dénoncent avec courage et détermination les conditions de travail subies par des salariés de l’entreprise Environnement Recycling située à Domérat.

Bien que non présente dans l’entreprise, la CGT a mené des investigations car de nombreux salariés l’ont alertée sur les problèmes de santé qu’ils rencontraient. La CGT a informé diverses autorités : les services de l’Etat et les élus.

Il est pour le moins regrettable que, sauf quelques exceptions, les élus communautaires de l’agglomération n’aient pas apporté leur soutien à la démarche de la CGT et aux salariés, dans un contexte où le chantage à l’emploi semble avoir pesé.

Pour tenter de faire taire la CGT, l’employeur a engagé une procédure en diffamation publique qui conduit le Secrétaire Général de l’UD CGT au tribunal le 5 juin 2018.

Il semble que dans notre Pays de France, ce soit maintenant une coutume que les meilleurs défenseurs des salariés soient mis au pilori.

Tout en affirmant leur confiance dans la Justice, les groupes d’action de la France Insoumise apportent leur soutien et leur solidarité à Laurent Indrusiak et à la CGT et appellent les citoyennes et les citoyens à participer massivement au rassemblement qui aura lieu devant le tribunal de Montluçon le 5 juin 2018 à 13 heures.

Les animateurs des groupes d’action de la France Insoumise :

  • Robert Boutterin (groupe Insoumis-Commentry)
     
  • Annie Soulié (groupe Montluçon Saint-Jean Insoumis)
     
  • Maria Jacquet (groupe Montluçon Nord)
     
  • Pierre Guillaumin (groupe Montluçon Sud l’Insoumise)
     
  • Paul Crespin (groupe Montluçon Canton ouest)
Tag(s) : #Montluçon, #Actualité sociale

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :