Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

En à peine 10 ans, la part du transport de marchandises sur rail a diminué de moitié. Les infrastructures dédiées à cette activité, payées par les contribuables ont été progressivement démantelées, le nombre d'emplois réduit dans des proportions importantes. Dans le même temps, le nombre de camions jetés sur les routes a littéralement explosé et d'ici 2050, il aura probablement doublé.

 

Ces chiffres livrés brut de pomme, ce ne sont évidemment pas les hauts responsables de la SNCF qui les a communiqué, même s'ils les connaissent parfaitement, puisque qu'ils ont méthodiquement travaillé à la destruction de ce fleuron national, tout comme d'autres l'avaient fait avant eux pour d'autres services publics, au nombre desquels on pourrait citer France Télécom et la Poste. C'est l'association « Rail, convergence nationale » qui révèle ces données dans un communiqué intitulé « Fret SNCF : Comment faire maigrir le malade avant de le tuer ! », un document qui fait froid dans le dos quand on sait que les mêmes méthodes sont également mises en œuvre (à des stades divers) pour détruire les services publics de la santé et de l'éducation.

Le voici :

 

Destruction du FRET, à qui profite le crime ?
Destruction du FRET, à qui profite le crime ?
Destruction du FRET, à qui profite le crime ?
Tag(s) : #Actualité sociale

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :