Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Sud éducation a tenu sa conférence de presse avant la rentrée scolaire comme le syndicat le fait maintenant depuis trois ans. Pour se militants, c'est surtout l'occasion de décrypter les orientations éducatives du ministre de l'Éducation nationale et d'indiquer les grands axes revendicatifs de SUD Éducation.

Erwan Charny et Bruno Bulf qui font partie du collectif d'animation du syndicat sur l'Allier, il ne fait aucun doute que la politique éducative mise en œuvre par le gouvernement est à la fois libérale et réactionnaire, ce qui somme toute constitue un marqueur fort de la droite traditionnelle, telle qu'ils en perçoivent les effets depuis des années.

Dans la courte vidéo qui suit (17mn) ils synthétisent leur analyse et expliquent en quoi ils entendent porter en débat d'autres orientations avec les enseignants, et comment ils vont s'y prendre pour mobiliser la communauté éducative.

La question de luttes interprofessionnelles n'a pas été laissée de côté durant cette conférence de presse. Par exemple, SUD éducation entend bien ne pas rester à l'écart de la mobilisation contre la remise en cause du statut des fonctionnaires. D'autres batailles interprofessionnelles devraient aussi voir le jour, et il serait bien étonnant de ne pas retrouver les Solidaires dans la rue comme cela fut le cas de manière constante par le passé.

Ci-dessous la conférence de presse de SUD éducation Allier du 29 août 2018 :

 

 

 

 

Blanquer empile actuellement ses réformes malheureusement cohérentes. Avec la mise en œuvre de Parcoursup, la casse du service public d’orientation, la réforme des lycées (professionnel, général et technologique), et la remise en cause des pédagogies coopératives, une seule et même logique : un projet d’école libéral et réactionnaire pour renforcer le tri social dévolu à l’école et placer les élèves sur le marché du travail. Afin de mettre au pas les personnels, ce sont toujours les mêmes solutions : casser les statuts et développer la précarité et le management à l’école. Face à ce rouleau compresseur, une nécessité : la mobilisation de tous les personnels, de la maternelle à l’université !

Vous trouverez ci-dessous un 4 pages de la fédération SUD éducation à diffuser largement, de la maternelle à l’université.

Tag(s) : #Montluçon, #Actualité sociale

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :