Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

C'est probablement en raison de la vague d'indignation qu'a suscité une quatrième affaire concernant l'équipe constituée autour de Daniel Dugléry, que le nouveau Maire, Frédéric laporte proche de celui-ci, a décidé de consacrer la première partie de l'ordre du jour du prochain Conseil municipal exclusivement à ce point. Rappelons le, la séance du Conseil municipal se tiendra le jeudi 20 septembre à 18h au premier étage de la Mairie.

Dès les premiers instants de la Garde à vue de Stéphane de Freitas, Frédéric Laporte avait pris des mesures conservatoires radicales, sans se soucier d'ailleurs du principe de la présomption d'innocence que les élus sont si prompts à mettre en avant quand il s'agit d'eux-mêmes. C'est sans doute là un signe qui laisse penser que le Maire en savait peut-être beaucoup plus à propos des bruits qui circulaient avant que n'éclate cette affaire. C'est donc dans les termes suivants qu'il a immédiatement réagi dans un communiqué de presse :

« Suite aux évènements qui se sont déroulés aujourd'hui, le Maire de Montluçon, Frédéric Laporte, retire définitivement l'intégralité des délégations qu'il avait accordées à l'adjoint actuellement en garde à vue au Commissariat de Montluçon.

Au prochain Conseil municipal, le Maire de Montluçon demandera également à ce que son mandat d'adjoint lui soit retiré. »

 

Frédéric Laporte actuel Maire de Montluçon



La deuxième partie du Conseil municipal commencera à partir de 19h 30. En attendant, une pétition demandant la tenue d'élections anticipées circule déjà sur les réseaux sociaux (voir ICI). Certes, elle n'a pas rassemblé beaucoup de signatures jusqu'à ce jour, mais c'est mauvais signe pour le remplaçant de Daniel Dugléry pour qui la campagne municipale ne pouvait pas  plus mal débuter.

Tag(s) : #Montluçon

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :