Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Emmanuel Macron a refusé toute idée de réhabilitation des fusillés pour l'exemple de la guerre de 14-18. En prétendant que "les fusillés avaient failli à leur devoir", il n'a pas hésité à flétrir leur mémoire et s'est explicitement placé dans le camp des bellicistes, se mettant au passage à dos de nombreux progressistes, qui pour certains avaient cru en lui.

La réaction Des « amis de Pierre Brizon » ne s'est pas faite attendre. Dans un communiqué daté du 29 septembre, l'association pacifiste faisant part de son indignation, déclarait :

Pour le Président Macron et ses conseillers, il n’est pas question de les réhabiliter car ils auraient « failli », une façon d’affirmer odieusement qu’ils étaient des « traîtres » ou des « lâches » et que leur assassinat par les généraux de 14-18 était justifié. Est-ce étonnant de la part d’Emmanuel Macron qui a de nouveau invité Donald Trump à une parade militaire à Paris le 11 novembre 2018 ? Les deux premières puissances militaires du monde (610 et 57,80 milliards de dollars de dépenses militaires, 200 000 et 13 000 soldats engagés dans les guerres au Moyen-Orient et en Afrique, respectivement pour les Etats-Unis et la France) pour célébrer ensemble la « Victoire » (10 millions de morts !) de 1918 !

Communiqué de presse du 29 septembre 2018

Chacun comprendra donc que l'heure n'est pas à l'entente cordiale entre le Président de riches et les humanistes œuvrant depuis des lustres en faveur d'une réconciliation autour de cette question, laquelle reste une plaie ouverte dans notre récit national.

C'est dans ce contexte lourd de sens qu'Emmanuel Macron va présider les cérémonies du 11 novembre en y associant le Président américain avec qui il déploie des moyens militaires considérables sur de nombreux théâtres d'opérations, dans le but de faire main basse sur les richesses naturelles convoitées par les multinationales, et imposer ainsi la domination de l'occident partout sur la planète.

Pour les pacifistes, le déploiement d'une telle puissance armée dans le monde est contraire aux intérêts vitaux de l'humanité, alors que celle-ci doit relever de nombreux défis pour assurer sa survie. Aussi le divorce semble être consommé entre deux visions du monde radicalement opposées, ce qu'exprime un peu le communiqué des « amis de Pierre Brizon ».

 

Maudite soit la guerre, apprenons à la supprimer

Ci-dessous la déclaration « des amis de Pierre Brizon » :

 

 

Le samedi 10 novembre 2018 à 10h00, pour la 10ème année consécutive, aura lieu le Rassemblement de Rocles (Allier) contre la guerre contre toutes les guerres d’hier et d’aujourd’hui , pour la réhabilitation des Fusillés pour l’exemple de 1914-1918.

2018 est la dernière année de la  commémoration officielle du centenaire de la première guerre mondiale, et les Fusillés pour l’exemple de 14-18 ne sont toujours pas officiellement réhabilités !

Pour le Président Macron et ses conseillers, il n’est pas question de les réhabiliter car ils auraient « failli », une façon d’affirmer odieusement qu’ils étaient des « traîtres » ou des « lâches » et que leur assassinat par les généraux de 14-18 était justifié. Est-ce étonnant de la part d’Emmanuel Macron qui, après le 14 juillet 2017, a de nouveau invité Donald Trump à une parade militaire à Paris le 11 novembre 2018 ? Les deux premières puissances militaires du monde (610 et 57,80 milliards de dollars de dépenses militaires, 200 000 et 13 000 soldats engagés dans les guerres au Moyen-Orient et en Afrique, respectivement pour les Etats-Unis et la France) pour célébrer ensemble la « Victoire » (10 millions de morts) de 1918 ?

Trump, Macron et tous les bellicistes seront ensemble le 11 novembre 2018 à Paris pour leurs guerres.

Les pacifistes de l’Allier seront ensemble le samedi 10 novembre 2018 à Rocles, comme dans une centaine d’autres rassemblements dans toute la France, contre toutes les guerres d’hier et d’aujourd’hui, pour la réhabilitation des Fusillés pour l’exemple de 14-18.

Vous trouverez en pièce jointe l’Appel commun au 10ème Rassemblement de Rocles de Jean-Paul Dufrègne, député de l’Allier, de Conseillers départementaux, de Maires et Conseillers municipaux, de l’Association Laïque des Amis de Pierre Brizon et des Monuments Pacifistes et Républicains de l’Allier, de la Libre Pensée 03, de la Ligue des Droits de l’Homme 03, de l’Association Républicaine des Anciens Combattants, de l’Association Nationale des Anciens Combattants et amis de la Résistance, de la Fédération Syndicale Unitaire 03, de l’Institut d’Histoire Sociale CGT du Bourbonnais, de l’Association des Amis d’Ernest Montusès, du Mouvement de la Paix 03, avec le soutien de l’Union départementale CGT-Force Ouvrière.

 

 

 

Tag(s) : #Rocles

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :