Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Dans le cadre de la journée d’action du jeudi 18 octobre 2018, les retraités CGT appellent à manifester pour faire entendre leur mécontentement contre la politique très restrictive de leurs pouvoirs d’achats. Les retraité-e-s, pour cause, ont contribué à faire de la France une des premières puissances mondiales.

Comment leur imposer de se sacrifier encore en gelant leurs pensions et en leur infligeant une hausse de la CSG ? Comment envisager de remettre en cause les pensions de reversions ? Alors que leurs dépenses ne cessent d’augmenter, pour se soigner, se déplacer, se nourrir convenablement, se chauffer, se loger. Le droit à une juste répartition des richesses, 16 millions de retraités ont produit des richesses pendant 40 ans voire plus, or l’essentiel de ces richesses a surtout servi à grossir la fortune des plus riches. Les retraités sont toujours en colère. Vous n’avez pas voulu entendre notre colère, vous l’avez méprisée. Nous ne céderons rien de nos droits : revalorisation de nos pensions, annulation de la CSG, maintien des pensions de reversions pour les retraités actuels et futurs.

Les coupes incessantes dans les budgets de la protection sociale frappent la santé des plus fragiles. Que certains d’entre eux n’aient plus les moyens de se soigner est inadmissible dans un pays comme la France.

Pour toutes ses raisons, nous appelons à une riposte de grande envergure pour dire stop à cette régression sociale sans précédent.

Non, monsieur le président, nous ne nous plaignons pas tout le temps, nous demandons tout simplement du respect. Au nom de l’Union Syndicale des Retraités CGT de l’Allier, en intersyndicale, j’appelle l’ensemble des retraités à se mobiliser le jeudi 18 octobre 2018, place Piquand à partir de 10h00.

Montluçon, le 15 octobre 2018

Gérard Bonneau, Secrétaire de l’USR CGT 03

Tag(s) : #Montluçon, #Le département, #Actualité sociale

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :