Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Samedi 13 octobre 2018, plus de 600 personnes se sont rassemblées Place de Jaude pour exprimer l’urgence climatique qui menace l’humanité toute entière en s’allongeant sur la place, créant un visuel fort. Cette journée d’action nationale a mobilisé des milliers de citoyens dans 80 villes en France et en Europe, assurant la continuité des marches pour le climat qui ont suivi la démission de Nicolas Hulot.

 

600 personnes allongées sur la place de Jaude pour interpeler sur l'urgence climatique

L’enjeu est désormais d’inscrire ce sursaut citoyen dans la durée. Il faut poursuivre la mobilisation. Les médias indépendants et de nombreuses ONG diffusent de précieux conseils sur la manière de changer concrètement son quotidien – de petits gestes qui sont de grands gestes pour la planète. Mais il est également important de rejoindre des associations, des collectifs, des mouvements ou des mobilisations près de chez soi, pour agir collectivement. Car le dérèglement climatique nécessite un changement radical de nos manières de vivre en société : l'écologie doit devenir la priorité numéro un de toutes les politiques, car aucune politique n'est possible sans l'écosystème qui rend la vie humaine possible. #IlEstEncoreTemps

 

 

Il est temps aujourd’hui pour un sursaut massif des citoyens, des collectivités et du gouvernement. Les petits pas ne suffisent pas. A chacun d’agir à son échelle et de rejoindre à nouveau la mobilisation climat lors de la journée mondiale pour le climat le 8 décembre 2018.

Coralie Giraudet

Clermont-Ferrand, le 13 octobre 2018

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :