Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Le samedi 10 novembre 2018 à 10h00, pour la 10ème année consécutive, aura lieu le Rassemblement de Rocles (Allier) contre la guerre contre toutes les guerres d’hier et d’aujourd’hui , pour la réhabilitation des Fusillés pour l’exemple de 1914-1918.

M. Macron, Président de la République, a commencé cette semaine une « itinérance mémorielle » en commençant après Strasbourg,  par Saint-Rémy-la-Calonne (Meuse) sous la colline des Éparges où il a salué les « Poilus héroïques » en glorifiant leur « sacrifice » : la bataille des Éparges, ce fut plus le massacre de 40 000 victimes françaises, autant du côté allemand, et, pour l’ensemble de la première guerre mondiale, ce sera 1 375 000 soldats français tués, « sacrifiés », plus de 10 millions de morts sur l’ensemble des fronts de la guerre !

Cette itinérance mémorielle s’achèvera dimanche 11 novembre sous l’Arc de Triomphe en présence d’une centaine de chefs d’État invités, notamment Donald Trump, Vladimir Poutine et Angela Merkel, pour célébrer « l’héritage de 14-18 » qui est, selon M. Macron, « à la fois la victoire […] mais aussi celui de la paix ». La paix, avec Trump, Poutine, Merkel et Macron, les plus grands marchands d’armes du monde dont les armées et leurs complices bombardent et massacrent  les peuples depuis 27 ans en Syrie, en Afghanistan, en Irak, en Libye, en Palestine, au Yémen ou encore en Afrique ? Ce sont eux les incendiaires qui mettent le feu à la planète au compte de leurs intérêts impérialistes.

Rappelons une nouvelle fois ce que disait Pierre Brizon, député pacifiste de l’Allier, sur la «Victoire » de 1918 :

 

« Non, non, ne fêtons pas la ‘victoire’… La victoire, c’est la guerre. Et la guerre c’est la Mort […] On ne fête pas la mort de 10 millions d’hommes […]L’Europe dorée, qui tenait le gouvernail, a sacrifié dix millions d’hommes à des intérêts odieux, à des préjugés terribles […] Nous l’avions dit il y a trois ans, dans le Manifeste de Kienthal : ‘Ni vainqueurs, ni vaincus, ou plutôt tous vaincus, c’est-à-dire tous saignés, tous ruinés, tous épuisés : tel sera le bilan de cette folie meurtrière’. Et nous l’avions précisé le 24 juin 1916 devant la Chambre – sauvage et hurlante : ‘Avec la jeunesse dans la tombe, les meilleures générations sacrifiées, la civilisation en partie détruite, la fortune perdue, la désolation partout, la victoire serait-elle la victoire ? ‘ […]  Il n’y aurait de victoire que si la guerre était morte à jamais. […]  Mais la guerre ne sera écrasée pour toujours que par le triomphe des peuples sur leurs gouvernements de proie, de privilège et de réaction. […] À bas la guerre ! »

 

2018 est la dernière année de la  commémoration officielle du centenaire de la première guerre mondiale, et les Fusillés pour l’exemple de 14-18 ne sont toujours pas officiellement réhabilités ! Ni par Macron ni par ses prédécesseurs Chirac, Sarkozy et Hollande.

Trump, Poutine, Merkel, Macron et tous les bellicistes seront ensemble le 11 novembre 2018 à Paris pour leurs guerres,

Les pacifistes de l’Allier seront ensemble le samedi 10 novembre 2018 à Rocles,

comme dans une centaine d’autres rassemblements dans toute la France,

contre toutes les guerres d’hier et d’aujourd’hui, pour la réhabilitation des Fusillés pour l’exemple de 14-18.

 

Maudite soit la guerre !

Apprenons à supprimer la guerre comme le proclame l’enfant du monument aux morts pacifiste de Rocles !

Tag(s) : #Rocles

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :