Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

L’Association France Palestine Solidarité (AFPS) exprime sa solidarité avec Geneviève Legay, victime d’une charge de policiers, samedi à Nice, contre des manifestant.e.s pour la liberté, tout à fait calmes.

Porte-parole d’Attac dans les Alpes Maritimes, Geneviève Legay est connue dans ce département comme militante active dans plusieurs associations, et entre autres sympathisante de l’AFPS et soutien du peuple palestinien depuis de nombreuses années.

Samedi une grande partie de la ville de Nice était interdite aux manifestations suite aux mesures prises par le gouvernement et ce serait une raison suffisante pour utiliser la force contre des citoyenˑneˑs qui se rassemblent pacifiquement pour exprimer leurs opinions ? Et ce serait une raison suffisante pour que le Président de la République conseille aux personnes soit disant fragiles de rester chez elles et d’être un peu raisonnables ?

Manifester et défendre ses opinions est un droit accordé à tous les citoyen.ne.s sans qu’ils doivent recevoir l’aval du Président de la république. Nous refusons cette logique qui entend empêcher toute parole qui n’irait pas dans le sens du pouvoir.

Le comportement de Geneviève nous honore : elle défendait la liberté d’expression et le droit de manifester de manière non violente. Ce combat est aussi le nôtre.

Ce sont ces personnes que l’État traite aujourd’hui comme des dangers !

Nous sommes à ses côtés et aux côtés de sa famille et de ses ami.e.s.

Inquiète des évolutions en cours, l’AFPS est signataire du communiqué commun signé par plus de 50 organisations contre la nouvelle loi et soutient le rassemblement à Paris à 18h sur la place de la République ce mardi 26 mars.

Le Bureau national, le 26 mars 2019

Tag(s) : #Actualité sociale

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :