Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Aménagements des berges du Cher :
la rue Paul Constans

Les travaux pour l'aménagement des berges du Cher par le biais du projet C Montluçon ont bien commencé avec une première étape sur la rue Paul Constant. Cyclopède avait été sollicité l'an dernier par la mairie pour participer aux réunions préparatoires à ce projet, nous avions eu un créneau de visite à la maison du projet pour répondre à nos questions, notre président était même interviewé dans le magazine C Montluçon dédié, avant la réalisation des travaux… et quelle ne fût pas notre surprise de découvrir cette nouvelle rue, certes avec un travail soigné des ouvriers qui mérite d'être souligné, mais exempte de toute piste cyclable, reléguée derrière un marquage au sol peu convaincant. 

Radio RMB n'a pas manqué d'en parler sur son antenne et de relayer notre déception avec un post qui a suscité de nombreuses réactions.
 
Cliquez sur l'image pour accéder à la publication originale.

Le projet C Montluçon des berges du Cher s'articule autour du slogan « Partageons plus qu'une ville » que l'on peut retrouver sur leur site internet ; espérons que pour la suite des travaux il s'articule aussi autour de

« Partageons plus qu'une route ».

 

Le Diénat,
son boulodrome
et son parking

Au Diénat, nous avons un grand boulodrome et son parking tout aussi grand. Ce parking est rarement saturé (sauf peut-être les jours de tournoi et, dans ce cas, d'autres parkings sont ouverts).

Pourtant, des voitures de boulistes se garent le long du parking, entre les platanes, sur les pelouses. Le problème est que ce stationnement est dangereux, d'abord parce que les voitures empiètent légèrement sur la chaussée et la voie de circulation à double sens s'en trouve rétrécie et ensuite parce qu'il oblige à en sortir en marche arrière.


Or, le Diénat est un quartier où beaucoup de personnes circulent autrement qu'en voiture, c'est un lieu de promenade. C'est un quartier où les enfants vont et viennent à pieds ou en vélo. C'est aussi un quartier résidentiel et il est peu apprécié de tous de voir des voitures garées sur des espaces verts.





Boulistes, un bel équipement vous a été offert par la municipalité. S'il vous plaît, veuillez respecter les riverains, les promeneurs et les enfants, garez vous sur les places des stationnement prévues à cet effet.

Projet Voie verte entre Montluçon et Evaux les bains

Dans un article fin février le journal La Montagne nous informe de la délibération du conseil communautaire pour la fermeture de la voie ferrée entre Montluçon et Evaux les bains, inactive depuis 2008.

Ce sont donc 28 kilomètres qui seront rendus praticables pour les piétons, les vélos, les cavaliers... en passant par l'ancienne gare de Teillet-Argenty qui fera office d'étape pour les promeneurs.
 

Cliquez sur l'image pour consulter l'article


Administrativement il faudra encore attendre environ 18 mois pour que la fermeture soit actée et que les travaux puissent commencer. Nous pouvons espérer une mise en service en 2020.

Marc Lerouge, Responsable patrimoine pour SNCF réseau Auvergne-Rhône-Alpes, souligne que les associations d'usagers seront sollicitées pour ce projet aussi nous espérons pouvoir vous tenir au courant de l'avancement de ce projet.
 

En attendant, nous comptons aussi sur notre communauté pour avancer sur la mise en lien des voies vertes existantes à savoir le canal de Berry et la voie vers Néris les Bains, tant il est difficile pour l'instant de se frayer un chemin dans les rues pour la traversée de Montluçon.

 

Une marche lycéenne pour le climat

 

Environ 250 élèves du lycée Madame-de-Staël ont manifesté pour le climat, vendredi 15 mars au matin à Montluçon. Le journal La Montagne a recueilli leurs inquiétudes et leurs propositions pleines de bon sens dans son édition. Un témoignage a particulièrement retenu notre attention : « À l'échelle de la ville, on n'a pas de pistes cyclables, les bus sont en surcharge et il n'y a pas non plus de vélos mis à disposition des Montluçonnais », regrette Madélie, qui préfère privilégier la marche à pied.  Et la Montagne de souligner que les jeunes attendent des réponses au niveau local et au niveau national.

Mesdames et Messieurs les élus locaux, dans trois ans pour les élèves de seconde, dès les prochaines élections pour les terminales, ces jeunes pourront voter… peut-on continuer à répondre que la collectivité n'a pas le budget nécessaire ? Combien coûte une piste cyclable ? Combien coûte une navette de bus pour la piscine le dimanche ?Nous pensons qu'ils ont droit à des réponses sans langue de bois et nous espérons qu'ils les auront.

Mon vélo dans les transports




Le parlement européen a voté le 15 /11/2018 l’amendement pour que les trains neufs et rénovés disposent de 8 emplacements vélos non démontés. 


Le collectif Monvélodansletrain poursuit son action auprès des députés et sénateurs français pour l’intégration de deux amendements à la Loi d’orientation sur les mobilités. L’un vise l’emport de vélo non-démonté dans les trains, le second, dans les cars, c’est le moment de soutenir les deux amendements dans la loi LOM.

 

Notre association souhaite s'associer à ce rendez-vous et sollicite donc ses adhérents à signer le soutien aux amendements à l'adresse :

www.monvelodansletrain.fr

Les mots des adhérents

 

Petit rappel à la loi…

« Oui,
il est possible de circuler à trottinette sur un trottoir.

Pourtant, mon fils de 11 ans qui se rend à son collège de cette façon par le biais du boulevard de Courtais s'est vu demander par une dame d'aller sur la chaussée. Cette dame non seulement ne connaît pas la loi mais en plus demande à un enfant d'aller sur un terrain hostile aux trottinettes au risque de se faire renverser.

Mon fils connaît ses droits et il a donc continué son chemin. Ne vous en déplaise, Madame. » Emmanuelle


Pour compléter : 

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F308
 

Nous rappelons aussi, comme il est précisé en lien, que les vélos sont considérés comme des véhicules et qu'ils doivent circuler sur la chaussée. Même si malheureusement cela peut s'avérer bien dangereux en centre ville…
 

Cyclopède dans la presse

La Semaine de l'Allier nous a donné une demi page d'expression dans son édition du jeudi 14 mars. Retrouvez les Brigittes et Bernard chez votre marchand de journaux au coin de la rue.

Bulletin d'adhésion

 

Si ce n'est pas encore fait, pensez à renouveler votre adhésion. Et si cela est déjà fait, vous pouvez solliciter votre entourage, vos amis, votre famille, à nous rejoindre.

 

Pour rappel :

~ adhésion individuel – 10€

~ adhésion famille (à partir de 2 adultes et 2 enfants) – 15€

Demander un bulletin d'adhésion
 
Tag(s) : #Montluçon, #Actualité sociale

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :