Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les questions de développement durable sont de plus en plus prégnantes dans la société. Les inquiétudes quant au changement climatique, les dangers de l’énergie nucléaire, entre autres, génèrent des mobilisations parfois importantes comme on a pu le voir à mi-mars dans les rues de France.

Trouver des solutions

Depuis quelques années, on voit se multiplier des installations alternatives en matière de production d’énergie, tels les panneaux solaires et les éoliennes. On sait que pour ces dernières des contrats sont souvent passés avec des communes, présentés comme « gagnants-gagnants », car des retombées financières sont annoncées pour les collectivités.

Ces projets d’installation sont parfois contestés par les riverains, pour des motifs de pollution visuelle, sonore, ou même de danger pour les oiseaux. Comme pour toute modification en matière de cadre de vie, les élus territoriaux ont fort à faire pour trouver des consensus et pouvoir donner suite à leurs projets.

A Prémilhat, il semble qu’on ait vu les choses d’une manière un peu différente…et originale. En effet, dans cette bourgade comme ailleurs, la belle petite église est trop peu fréquentée au goût des autorités religieuses. La construction de belles orgues il y a quelques années n’a pas spécialement entraîné un afflux de fidèles à l’occasion des messes. Evidemment, il ne s’agit pas, ici comme ailleurs, de ne pas entretenir ce type de bâtiment qui fait partie du patrimoine local. Mais cela entraîne forcément des frais, et on sait qu’en période de campagne électorale pour les municipales il faut faire attention à ce qu’on dit et ce qu’on fait.


  Un projet innovant

 

Un partenariat bénéfique pour tout le monde

 

Aussi, une idée « qui décoiffe » est sortie du chapeau des élus : utiliser le clocher de l’église pour y fixer une éolienne. Selon les informations de regardactu, ce type d’installation est unique en France. Certes, en matière d’économie et de rationalisation de l’espace, personne ne pourrait  y voir de problème. Mais sur un édifice religieux, il y a d’autres considérations. Aussi, regardactu a contacté l’Evêché pour connaître la position des autorités religieuses. Il semble que cette installation ne suscite pas de désaccord fondamental, et, on nous a fait comprendre en « off », que si cela peut ramener des fidèles, y compris de communes plus éloignées, à l’église, pourquoi pas ? L’hiver, l’électricité produite sur place pourra alimenter les radiateurs, et en toutes saisons, l’orgue.

Et puis, dans une période où les grands décideurs, à commencer par certains ministres et éditorialistes de grands médias, brassent de l’air en permanence, pourquoi ne pas le faire plus utilement en produisant de l’électricité ?

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :