Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

À l'appel des enseignants et fédérations de parents d'élèves du collège Jules Ferry, rejoints par les syndicats, un rassemblement a eu lieu, samedi matin, Avenue Marx Dormoy, qui a mis en lumière l'inquiétude toujours plus importante du monde enseignant face aux décisions drastiques prises par le gouvernement. De nombreux professeurs des établissements montluçonnais, collèges et lycées réunis,  sont venus faire entendre leur voix en rappelant que l’Ecole Républicaine est avant tout celle qui accueille chaque élève en tenant compte de ses difficultés et de ses aspirations.

 

Rassemblement le 30 mars à Montluçon contre les suppressions de postes à Jusle Ferry

 

Or, à la « confiance » prônée  par le ministre de l’Éducation nationale répond la « défiance » des professeurs et parents : comment, en effet, comprendre la suppression d'une classe de SEGPA au collège de Désertines quand celle-ci permet, grâce à l'engagement d'un professeur aux compétences reconnues de tous, à des élèves ,de s'épanouir sans se perdre dans des classes de collèges généraux où l'on prétend pouvoir aider chacun dans son individualité sans que leurs professeurs aient le temps et la formation nécessaires pour le faire? Comment accepter des suppressions de postes au collège Jules Ferry alors que, dans le même temps, des heures restent à pourvoir et qui seraient les mieux placés pour les prendre en charge que ceux-là mêmes qui œuvrent déjà au sein de l'établissement ? Comment répondre aux inquiétudes légitimes d'élèves et de leurs parents face à une réforme du lycée qui ne laissera pas à tous la possibilité réelle de choisir, en toute liberté,  les enseignements de spécialité promis par le gouvernement ?

La réalité est bien moins belle que toutes les promesses faites, c'est celle d'une vision essentiellement comptable : 2500 postes doivent disparaître, 92 dans notre Académie. Mais à combien estime-t-on l’avenir, la culture et l'esprit critique des générations de demain ? Quand l’École retrouvera-t-elle son rôle : celui de permettre à chaque enfant de s'élever dans l’échelle sociale et de sortir du déterminisme social dans lequel le système actuel tend à le maintenir ?

Le combat continue, dans chaque établissement et dans le cœur de tous ceux qui croient que l'on peut ensemble, construire l’école et la société de demain !

Le Collectif du Collège Jules Ferry de Montlucon.

 

Tag(s) : #Montluçon, #Actualité sociale

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :