Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

À une semaine des Européennes, des communistes insoumis lancent un appel à voter pour la liste présentée par la France insoumise, la liste la mieux placée à gauche pour faire barrage au RN (ex FN) et à Macron.

Le danger numéro 1, c'est bien sûr l'abstention. En lançant cet appel au vote en faveur de la liste emmenée par Manon Aubry, les communistes de la France insoumise ont bien conscience du danger que représente la dispersion des voix à gauche. Surtout, cette élection ne comporte qu'un tour. C'est donc le 26 mai que tout se jouera entre le libéralisme débridé, l'extrême droite anti-sociale, ou une réelle alternative sociale et écologique.

Pour les communistes insoumis, c'est la liste de la France insoumise qui incarne le mieux cette alternative sociale et écologique comme ils l'expliquent dans le communiqué ci-dessous :

 

 

Votez pour la France insoumise, Votez pour la liste conduite par Manon Aubry.

La droite et l’extrême droite sont main dans la main pour mater le peuple en France et créer un rapport de forces ultra libéral en Europe. C’est un tournant politique grave.

Il faut à tout prix empêcher ce scénario. 

La liste conduite intelligemment par Manon AUBRY, liste à l’image du monde du travail, liste ouverte à la diversité des courants de pensée politique : communiste, écologique, de la gauche du PS, et du monde syndical et associatif est en quelque sorte une offre politique sérieuse pour rassembler sur un programme dont les axes sont développés au fil des meetings et des rencontres publiques par les candidats.

Des millions de personnes ont voté en 2017 pour rendre incontournable dans la vie politique française une alternative à la politique de la droite. L’Avenir en Commun donnait du sens à leurs espoirs.

Notre candidat Jean-Luc Mélenchon par sa pédagogie a fait appel à l’intelligence des gens. Il a manqué un chouïa pour qu’il affronte Macron au deuxième tour !

Novembre 2018 : des femmes et des hommes se sont imposés pour être visibles avec courage dans la vie politique française avec une belle couleur : le jaune. Celle que l’on voit de loin, celle que l’on identifie comme le signe d’un compagnon ou d’une compagne de lutte. Celle qui renoue un dialogue.

Macron a perdu une partie. Il veut prendre sa revanche le 26 mai comme chef de parti, lui le Président de tous les Français, une honte ! Barrons-lui la route, car demain il mettra le paquet pour mettre la France en lambeaux.

De sensibilité communiste au sein de la LFI, notre engagement est clair et net : contribuer au développement de ce mouvement et contribuer à la construction d’une alternative à gauche par et avec les citoyens.

Des candidats et candidates de notre sensibilité s’investissent à fond. Ils partagent les estrades, donnent de la voix, organisent des rencontres… Ils et elles mettent le « je » au service du « nous ».

Et « Maintenant le peuple » en Europe : ce futur groupe sera constitué de députés.es combatifs.

C’est à nous de jouer pour leur – et nous – donner de la force face à l’Europe des marchés.

Toutes les voix de l’insoumission doivent converger pour élargir la voie de l’insoumission en France et en Europe.

C’est l’appel que nous lançons !

Premier·e·s signataires : 

Farida AMRANI (91), candidate aux élections européennes
Martine AUBRY (94), élue locale
Christian AUDOUIN (19)
Yannick BEDIN (18), candidat aux élections européennes
Christian BENEDETTI (94), candidat aux élections européennes
Richard BENINGER (71)
Raphaëlle BOUDARD-LY VAN TU (75), candidate aux élections européennes
Jean-Pierre CAGNIARD (91)
Michel CAMELIN (91)
Anne COLAS (47
Baptiste COTTIN (58)
Christian DESBOIS (32)
Marie-Claude et Jean-Claude DE VITA (65)
Marie Jo DESWAERTE (59)
Sophie DOUR (92)
Max GRAU (95)
Sylvie HERODY (91)
Pamela HOCINI (95), candidate aux élections européennes
Maria JACQUET (03)
Laurent KLAJNBAUM (93)
Emilie LE SAULNIER (95)
Georges LERAY (44)
Éric LYTWYN (64), candidat aux élections européennes
Silvano MARIAN (64)
Pierre MATEO (69), élu local
Christian MONZIER (75)
Sylvain NOEL (93)
Karine OLIVIER (79)
Olga PAPP (93)
Françoise PAPPO (59)
Francis PARNY (95), élu local
Danièle et Bernard PARTOUCHE (47)
Anne-Sophie PELLETIER (39), candidate aux élections européennes
David PELLICER (82)
Pierre-Édouard PIALAT (87), candidat aux élections européennes
Jean-François PIN (95), élu local
Françoise QUAINQUARD (91)
Géraldine REVY (39)
Brigitte ROYER-DEGENNE (95), élue locale
Pito SILVEIRA (31)
Bénédicte TAURINE (09), députée de l’Arièg
e

 

https://lafranceinsoumise.fr/app/uploads/2019/05/FBCover6-1-768x300.png

 

 

Tag(s) : #Européennes

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :