Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

La ville de Montluçon perd des habitants, mais gagne des caméras. Dix-sept vont être prochainement installées. C'est le cadeau du Maire à ses administrés afin dit-on de les rassurer. Car, c'est bien connu, Montluçon est une ville ravagée par la délinquance.

Les premières caméras de surveillance firent leur apparition en mai 2013 (lire ICI). Depuis, une soixantaine ont été installées un peu partout en ville (voir à ce propos la liste que nous en donne la Montagne c'est LA).

Aussi, nos moindres faits et gestes vont continuer à être enregistrés sans que nous ayons consenti, ce qui constitue une atteinte aux libertés individuelles et collectives. Car au final, c'est bien de cela dont il s'agit. Sous couvert d'assurer notre sécurité, des élus décident, sans consulter les intéressés, de les placer sous surveillance permanente. Big Brother fait maintenant parti de notre quotidien.

La caméra placée Place Piquand par exemple, et d'autres sur les parcours des manifestations pourraient ensuite servir à ficher les manifestants, avec, on ne sait derrière quelles conséquences ! Bien sûr, les élus affirmeront que cela ne sera pas, car les vidéos ne pourraient être juridiquement utilisées à cette fin. Sauf que les promesses n'engagent que ceux qui y croient.

Depuis les mises en examen de l'ancien Maire de droite et de deux de ses adjoints dans des affaires distinctes, certains affirment, non sans humour, que si l'on voulait vraiment attraper des délinquants, c'est peut-être dans les locaux de la mairie de Montluçon qu'il faudrait installer la vidéo-surveillance. Humour facile et malveillant ? Peut-être, car il existe aussi des élus honnêtes et intègres, c'est incontestable. Mais avec la multiplication des affaires, tant au niveau national que local, on a du souci à se faire.

En attendant, les élus ont bien compris qu'en braquant les projecteurs sur les petits délits, ils parviendraient peut-être à faire oublier les gamelles que traîne leur propre majorité, tant les préjudices pourraient s'avérer plus importants pour leurs administrés.

Philippe Soulié

Tag(s) : #Montluçon

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :