Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Plusieurs élus de gauche au Conseil municipal de Montluçon organisent une réunion publique le Mercredi 25 septembre à 18h 30, salle Salicis à Montluçon. Dans le cadre de la campagne électorale des élections municipales, Ils soumettront quelques propositions qui seront ensuite débattues .

Seule Nelly Depriester ne figure pas dans la liste des signataires. Tête de liste de "L'humain d'abord" présentée par le Front de gauche aux dernières élections, l'élue préfère élargir la consultation avant de se lancer dans une démarche dans laquelle elle ne s'inscrit pas pour l'instant.

 

Les élus de gauche au conseil municipal (photo archives)

 

Ci-dessous leur communiqué de presse :

 

 

Notre Ville va mal, affaires et suspicions de conflits d’intérêts se succèdent, la majorité municipale se déchire, les montluçonnais doutent.

Être Élu, c’est servir, ce n’est pas profiter ou tenter de profiter de quelconques avantages.

Dans cet esprit, la démarche unitaire initiée par des élus de Gauche a généré un espoir auprès de la population.

Tout en respectant le rythme de celles et ceux qui préfèrent réfléchir au sein de leur organisation avant la création formelle d’un Collectif citoyen, une série de réunions publiques va être proposée afin de construire un projet par et pour les montluconnaises et les montluconnais.

La première d'entre-elles se déroulera mercredi 25 septembre à 18h30 salle Salicis.

L’attractivité d’une ville ne se mesure pas au nombre d’équipements dispendieux ou aux constructions pharaoniques sous utilisées.

L’attractivité d’une ville, c’est avant tout le bien être de ses habitants, la possibilité de se loger, se déplacer, se soigner, vivre dans un environnement sûr et bien entretenu, autant de fondamentaux d’une bonne gestion municipale aujourd’hui dégradés.

C’est aussi utiliser tous les leviers dont dispose une Collectivité pour faire vivre l’égalité des chances.

Le 25 septembre seront mises en débat les premières propositions suivantes*, afin de répondre aux besoins de la population et aux impératifs de développement social, écologique et économique de Montluçon:

1 - Chaque montluçonnais-e doit avoir accès à un médecin généraliste: création de centre(s) de santé avec des praticiens salariés

2 - Gratuité des transports avec un réseau de bus remis à niveau.

3 - Montluçon Habitat, menacé par la privatisation et déserté par les locataires avec ses loyers prohibitifs doit redevenir un office public à loyers modérés: un plan pour l’Habitat sur toute la durée du mandat permettra de baisser la quittance et de créer les nouveaux logements que les montluçonnais attendent.

4 - La jeunesse est notre richesse, notre avenir, elle mérite qu'on la place enfin au centre des politiques publiques: une cause prioritaire, de la petite enfance à l'accompagnement à l'entrée dans la vie active, pour vivre une belle jeunesse à Montluçon et avoir envie d'y rester.

5 - Revisiter la tarification des services publics locaux pour lutter contre la crise de pouvoir d’achat: premiers m3 d’eau gratuits pour les particuliers, baisse des tarifs du centre aqualudique, du MUPOP pour les locaux , etc...

Montluçon est meurtrie et indignée, elle a besoin de panser ses plaies.
Il est temps, sans esprit revanchard, d’apaiser et de rassembler, et de construire en s’appuyant sur l’expertise et la volonté de nos concitoyens.

* à fiscalité constante

Juliette WERTH, Philippe BUVAT, Frédéric KOTT, Pierre MOTHET

 

Réunion publique le mercredi 25 septembre à 18h 30, salle Salicis.

 

Tag(s) : #Montluçon

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :