Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le premier tour de élection de Brignole dans le Vars s'est soldée par un désastre démocratique. Plus de 66% des électeurs ont refusé de se prononcer en faveur d'un des candidats en lisse pour la cantonale partielle.

Dans un contexte éminemment favorable au front national, son candidat ne remporte que 40,4 % des 34% des électeurs qui ont accepté de se déplacer aux urnes, les autres candidats ne se partageant que les miettes (20,7% des 34% pour le candidat UMP, 13% des 34% pour le candidat communiste soutenu par le PS et 8% des 34% pour le candidat des verts). Le parti d'extrême droite réalise un score d'autant plus important que l'abstention des électeurs est grande.

Bien sur, il faudra éplucher les résultats pour tirer les enseignements de cette débâcle de la démocratie, car 66% d'abstention c'est une débâcle pour la démocratie. Mais au delà de cette question, il y en a une autre tout aussi pertinente : Quel sera le taux d'abstention au second tour ? Car si l'abstention se maintien au même niveau, une troisième question s'imposera à nous : Quelle sera la légitimité d'un candidat élu avec une abstention atteignant presque 70% du corps électoral ?

Tag(s) : #Politique

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :