Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Certains spécialistes de la fraude fiscale se demandent si la somme placée sur un compte en suisse par Jérôme Cahusac ne serait pas beaucoup plus importante que ce dernier l'aurait annoncé aux juges qui ont reçu sa déposition. 600 000 Euros, c'est une broutille  pour les grandes banques suisses. Pour développer un soutien logistique de grande ampleur il faut que les sommes engagées soient beaucoup plus importantes. Bref, à moins de 10 millions d'euros (c'est ce que les banquiers appellent "le ticket d'entrée"), il ne faut pas compter dessus. Or certains commencent à parler non pas de 600 000 euros mais de 16 millions d'euros comme le révèle 20 Minutes (lire ICI). Le quotidien laisse entendre également que plusieurs personnalités politiques auraient pu employer le même circuit financier que l'ex ministre du budget. De mieux en mieux. En attendant le scandale fait vaciller le plus sommet de l’État comme Médiapart le rapporte en s'appuyant sur des sources fiables (lire LA ou en PDF en fin d'article). L'affaire Cahusac tombe d'autant plus mal que certains conseillers du Président ne se font plus d'illusion sur le résultat de la politique d'austérité imposée aux français. En bref, la croissance tant espérée ne sera pas au rendez-vous en 2014 comme certains le prédisaient. C'est bien l'inverse qui se produit. Plus d'austérité conduit bel et bien à s'enfoncer un peu plus dans la crise. Et cela ne sera pas tenable très longtemps encore, d'autant que les affaires n'arrangent rien.

Et pour celles et ceux qui ne sont toujours pas abonnés à Médiapart, voici l'article en PDF :

fichier pdf PaniqueHautEtat4avril2013Médiapart

Vendredi 5 avril sur TV5Monde, Darius Rochebin, présentateur-vedette de la RTS, parlait déjà de cette somme de 15 millions d’euros,

Pourquoi cette affaire est si grave ? Écoutez Edwy Plenel :

Tag(s) : #Vidéos

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :