Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

la direction d'Alcatel-Lucent annonce également de nombreuses suppressions d'emplois. 5 000 dans le monde sans préciser pour autant où. Cela commence à ressembler à un vaste chantage de la part des industriels, même si la conjoncture économique n'est pas très favorable en raison de la spéculation généralisée érigée en règle absolue du système capitaliste. Toujours est-il que voici un nouveau dossier chaud bouillant entre les mains d'Arnaud Montebourg qui doit commencer à se demander s'il n'aurait pas mieux fait de rester député plutôt que de ferrailler sans aucun moyen pour contrer l'offensive des libéraux de tous poils. Le ministre du redressement productif recevra Philippe Camus, le PDG du groupe comme l'indique le nouvel Observateur, mais pour lui dire quoi ? De fait, il apparaît de plus en plus évident que ce n'est pas le dialogue qui fonctionne avec ces gens là. Il faut prendre des mesures radicales. Des mesures de gauche, comme celles que le Front de Gauche demande depuis le début : Interdiction des licenciements boursiers, droit de veto pour les élus dans les CE, taxation des produits importés en provenance des pays à bas coût de production etc. Maintenant, il faut espérer que tous les salariés actuellement victimes de ces plans sociaux fédèrent leurs luttes pour contraindre le gouvernement à prendre de telles dispositions en leur faisant voter les lois pour ça. Les députés du Front de Gauche ont déja déposé un projet de loi pour aller dans ce sens.

Tag(s) : #Actualité sociale

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :