Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le 13 février dernier un chômeur s'immolait devant le pôle emploi de Nantes (Le Figaro ICI). Depuis cette date, les incidents se multiplient dans les agences de pôle emploi un peu partout sur le territoire. Les associations de chômeurs MNCP, APEIS, AC et CGT Chômeurs ont demandé à être reçu par le ministre du travail, Michel Sapin. Ce dernier les a d'ailleurs reçu aujourd'hui même mais a refusé de s'engager sur un moratoire des demandes de remboursement des trop perçus, comme le relate Libération LA, ce qui provoquent parfois des situations de grande désespérance. Depuis ce drame, plusieurs personnes ont fait connaitre leur intention d'attenter à leur personne, car beaucoup d'entre elles sont en grande difficulté d'autant que le chômage a littéralement dans beaucoup de régions alors que dans le même temps les offres d'emplois diminuent sérieusement.

Le plus souvent, les responsables de pôle emploi ont tendance à paniquer lorsqu'ils se trouvent confrontés à des situations à risque. Pour preuve cette chômeuse qui a été immédiatement internée en hôpital psychiatrique parce qu'elle avait menacé de revenir avec un jerricane et des allumettes (voir ICI l'article de La Charente libre). De leur coté, les syndicats de l'ANPE alertent leur direction sur la multiplication des incidents et soutiennent les revendications des associations de chômeur à propos de leur demande unanime de moratoire sur le remboursement des trop perçu.

Bien d'autres problèmes ont également été évoqués lors de la rencontre avec le ministre. Par exemple, les pressions exercées contre les chômeurs pour que ces derniers retrouvent du travail, alors que les offres se font de plus en plus rares. mais le gouvernement socialiste n'a pour le moment répondu à aucune des demandes formulées par les associations de chômeurs qui n'hésitent pas de leur côté à parler de mépris du ministre à leur endroit. Bref, une situation qui tend de plus en plus en témoigne l'article mis en ligne par AC CUM (Lire ICI)

ANPE : les incidents se multipient
Tag(s) : #Actualité sociale

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :