Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

On a parfois l'impression que les élus font leur marché et jette leur dévolu sur les territoire qui leur sont déjà favorables. Ce n'est peu être pas le cas de Bernard Lesterlin, mais en tout cas, en choisissant de se présenter à Commentry pour les prochaines municipales, le député ne prend assurément pas trop de risques puisque c'est là qu'il a réalisé ses meilleurs scores lors des élections législatives de 2012 comme le souligne fort justement La semaine de l'Allier (lire ICI).

Le symbole du mouvement ouvrier

Bien sur l'ancien sous Préfet de Montluçon met en avant une toute autre raison : « C'est une ville que j'affectionne tout particulièrement, le berceau du socialisme et du mouvement ouvrier ». Ce réclamer du mouvement ouvrier quand on a approuvé l'ANI et la contre réforme des retraite, c'est un peu fort de café. Mais bon libre à lui d'utiliser (d'autres diraient instrumentaliser) le passé de la ville pour le faire coller à ses convictions. Après tout, c'est l'électeur qui jugera in fine s'il retrouve dans Bernard Lesterlin le symbole du mouvement ouvrier.

Le choc des générations !

Même si le député a renoncé de se présenter à Montluçon, il a tout de même sa petite idée et il l'exprime ainsi, toujours dans les colonnes du même journal : « Montluçon a besoin - encore plus que d'autres villes - d'un choc de générations ». Ça tombe bien, puisque sur Montluçon, un jeune socialiste semble ne demander que cela : Nicolas Brien qui se dépense sans compter pour percer sur la ville. Lui même suppléant de Bernard Lesterlin (le député), il entend bien faire parler de lui pour gravir les échelons du parti. Il a d'ailleurs commencé à remuer beaucoup d'air en prenant moults contacts avec l'ensemble des forces de gauche afin de réfléchir à la constitution d'une liste unitaire, pour laquelle sans doute il se proposerait de faire don de sa personne pour en être la tête de liste. C'est sur que l'on ne manque pas de de jeunes avec des grosses ambitions. Quant à Bernard Lesterlin, c'est juré promis, il ne se représentera pour un autre mandat de député. Comme on le comprend, vu les sondages actuels, les socialistes ont du mouron à se faire pour 2017.

Tag(s) : #Commentry

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :