Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

J'avais placé l'URL du site dans mes favoris juste en dessous de Médiapart. C'est dire que DijonScope figurait dans mes favoris. Et puis la nouvelle est tombée comme un couperet en début de semaine. DijonScope a été liquidé comme on dit (liquidation judiciaire s'entend), car il manquait un ce journal numérique 90 000 euros pour boucler son budget. Une somme dérisoire si on la compare aux sommes qui sont brassées par les banques et les grands groupe financiers. Mais une sommes conséquente çà réunir pour de simples particuliers comme nous. Sabine Torres, la directrice de la publication a donc jeté l'éponge et a du se résoudre à mettre un terme à cette belle aventure qui consiste en une presse libre.

Je parle de cette liquidation judiciaire car les journalistes ont entrepris d'informer les dijonnais de manière indépendante, en refusant en conséquence toute publicité pour se financer. ils ont donc choisi de le faire avec les seuls abonnements de leurs lecteurs. Et les lecteurs les ont suivi. Il suffit pour s'en convaincre de lire les nombreux commentaires qu'ont laissé les abonnés de DijonScope à l'annonce de la fin du journal numérique (c'est ICI). L'expérience de DijonScope en a inspiré bien d'autres. Comme par exemple la création de MarsActu. Il reste que le modèle économique (car il faut bien en parler), reste fragile et l'équilibre difficile à trouver. Bien sur il est possible de faire un journal qui repose entièrement sur le bénévolat. C'est le cas du blog d'information alternatif et citoyen que j'anime. Mais bénévolat est synonymes d'amateur. Or DijonScope était tout sauf un journal d'amateurs. ce sont de vrais professionnels qui ont monté ce projet et qui l'ont fait vivre pendant 4 ans en y consacrant tout leur temps. C'est la raison pour laquelle il était tant apprécié, et d'abord en raison de son professionnalisme.

C'est aussi la raison pour laquelle je suis persuadé que Sabine Torres et tous les autres journalistes qui l'ont accompagné dans cette belle aventure seront rebondir vers un nouveau projet. Et ce jour là, je serais présent (mais je ne serai pas seul) pour reprendre un abonnement comme je l'avais fais, même si ce n'est pas ma région. En attendant, je laisse le lien et le logo en bas du blog pour se souvenir que  DijonScope était un journal indépendant.

C'était DijonScope
Tag(s) : #La Presse

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :