Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le 18 novembre prochain, CIVITAS appelle à manifester contre le mariage des homosexuels. Cette organisation intégriste, chrétienne et royaliste (lire ICI l'article de Rue 89) n'en est pas à son coup d'essai. c'est déjà eux qui avaient appelé à manifester lors de la première représentation de "Golgotha picnic", eux qui organisent des prières devant les centres IVG, eux qui condamnent l'euthanasie et refusent le vote des étrangers aux élections locales. Au final, ces gens ne revendiquent pas des droits pour eux même (ils n'en ont pas besoin, car socialement ils font le plus souvent partie des privilégiés), mais des interdictions pour les autres. C'est un retour des siécles en arrière qu'ils souhaitent. Les siècles ou régnaient les rois, les ducs, les contes, les barrons. Ceux là même qui festoyaient dans leurs châteaux pendant que le peuple mourait de faim (non non, ce n'est pas une image simpliste). Qu'un tel mouvement puisse encore exister est tout simplement sidérant. le 18 novembre prochain, ils vont se rassembler contre le mariage des homosexules. pourtant, François Hollande a été élu sur la base d'un programme qui contenait cette promesse. Mais CIVITAS n'a cure de la démocratie et des promesses des candidats. Cette organisation proche de l'extrème droite, a fait campagne contre la gauche aux élections présidentielles et continue aujourd'hui un combat d'arrière garde pour empêcher les réformes d'aboutir.  

Le  Président de la République doit faire voter une loi pour légaliser le mariage des homos. Quant à CIVITAS, si ce mouvement revendique ouvertement la fin de la République une et indivisible et le retour à l'oppression de la royauté alors, il doit être interdit. Comment la République pourrait-elle d'ailleurs tolérer en son sein un mouvement qui revendique sa fin et le retour à l'obscurantisme ?

Tag(s) : #Société

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :