Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

C'est au travailleurs à décider des suites qu'ils-elles donneront à la journée du 7 septembre.

beaucoup de responsables syndicaux disent qu'une grève générale ne se décrète pas en appuyant sur un bouton. Pourtant, il en va de la responsabilité des syndicats de la proposer. A défaut d'un appel clair, c'est aux travailleurs de la construire entreprise par entreprise comme cela c'est fait par le passé (comme en 95 par exemple).

Tout le monde est prévenu, Eric woerth ne tiendra pas compte de l'importance des cortèges, tout comme d'ailleurs des graves accusations qui pèsent sur lui dans l'affaire Bettancourt. Il faudra donc un mouvement plus dur qui s'inscrive dans la durée.

Unis, les travailleurs du public et du privé représentent une force considérable qui peut renverser des montagnes (rappelons-nous du CPE).

Le 7 septembre sera une dâte essentielle pour mesurer notre nombre, mais le 8 sera déterminant pour la reconduite du mouvement. N'attendons pas les consignes des syndicats. Partout, provoquons des assemblées  générales pour reconduire le mouvement où cela est possible. C'est à ce prix que nous ferrons reculer le gouvernement !

Contre réforme des retraites : Grève générale à partir du 7 mars ?
Tag(s) : #Billet d'humeur

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :