Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

On savait que l'arrivée de Free sur le marché des Télécommunications allait faire du grabuge. C'est maintenant une certitude si l'on en croit l'humanité qui vient de consacrer une enquête sur ce sujet brulant (lire ICI), surtout dans la périodes où les plans sociaux se succèdent à la vitesse grand V.

Les opérateurs (orange, Free, Bouygues Télécoms) vont probablement réduire leur voilure, essentiellement sur leurs services d'accompagnement et de soutiens dédiés à leur abonnés et sous traiter un plus grand nombres d'appels vers les pays à bas couts, comme au Maghreb, en Côte d'Ivoire ou à Madagascar toujours selon l'humanité. Car l'arrivée de Free a été vécu comme un véritable séisme et a contraint ses trois principaux concurrents à baisser les prix de manière significative sur certains de leurs services. Mais ces derniers ne veulent pas répercuter ces baisses de profits vers les actionnaires et procèdent maintenant à des coupe sombres dans les effectifs de sorte de préserver leurs marges. Les 3 opérateurs ont donc encouragé les départs volontaires sans combler les postes vacants de manière très confidentielle et veulent maintenant passer à la vitesse supérieure. 4 000 emplois auraient été supprimés en 2013 et il devrait y en avoir autant en 2014.

Côté ministère du redressement productif on ne dit mot. Pourtant, Arnaud de Montebourg avait eu à travailler sur ce dossier et souhaitait faire rapatrier plusieurs centaine d'emplois sur le territoire il y a quelques temps. C'est tout le contraire qui se produit aujourd'hui.

Dans le même temps, on apprends que le déficit de la sécurité sociale s'est aggravé en raison de la diminution du nombre de cotisants suite aux plans sociaux. Tout ce tient. les Les emplois détruits d'un côté engendrent des déficits publics de l'autre. Le gouvernement est-il vraiment sur que sa politique d'aide aux entreprises (dont les actionnaires sont les bénéficiaires presque exclusifs) soit la bonne ? Il serait temps de se poser la question...

Tag(s) : #Actualité sociale

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :