Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ils nous prennet pour des cons. On le savait, mais visiblement, eux ne savent pas qu'on sait !

Par exemple ce soir sur la 3 à une heure relativement tardive quelques économistes et journalistes bon teint dissertaient sur le meilleur opposant à Sarkozy en 2012. Et devinez qui est sorti du chapeau ? Gagné, c'est DSK tout oréolé de sa couronne de sauveur de la Grèce. Avant nous disent-ils (les journalistes et économistes plus inconnus les uns que les autres) Stauss kann et le FMI étaient perçus comme des gendarmes et maintenant comme des pompiers. Tout le monde adore les pompiers, n'est-pas ? Donc, cela va de soi, DSK est le candidat de la gauche (oui, ils disent bien de la GAUCHE )préféré des français. La preuve, les sondages (encore eux) le donnent largement gagnant (49% de français favorables) contre Martine Aubry (seulement 16% d'avis favorables). La messe est dite, circulez y a rien à voir.

En réalité, tout se passe comme si les médias (et derrière eux le monde de la finance) préparaient l'opinion publique à cette speudo confrontation. Comme si cela changeait quelque chose pour les citoyens lembdas que nous sommes !

Promis juré, si c'est cette confrontation à laquelle nous devrons assister au second tout des présidentielles, j'organise un apéritif géant le jour du second tour des présidentielle Place Piquand pour tous les abstentionistes. Et là, je parri que sur Montluçon, on sera nombreux !

C'est aussi la raison pour laquelle nous devons militer pour le rassemblement de la gauche anti-capitaliste pour mener le combat sur le terrain politique, mais aussi pour redonner de l'espoir à toutes celles et tous ceux qui subissent les attaques incessantes du système capitaliste. Si certains d'entre nous pensent que la lutte de classe, c'est fini, en face, ils ne se posent pas la question, ils l'a font ! 

A propos de bataille, celle des retraites s'annonce rude, car les annonces de ce soir (un dimanche en fin de soirée) nous laisse présager le pire pour nous. Ils vont bien le faire : Retarder l'age de la retraite. Et pour que ça passe mieux, ils vont le faire progressivement. Mais là, ils sont fortiches ! Ils voudraient nous faire croire que le capital sera mis aussi à contribution. Bien sur, la mère Parisot va faire son cirque et protester vigoureusement et ceci permettra au gouvernement de dire que tout le monde  va payer. Tout ceci n'est evidemment que de la poudre aux yeux et chacun sait qu'en réalité, une fois la réforme adoptée, il n'y aura pas plus de contribution des hauts revenus et du patronat que de confiture sur la face cachée de la lune. En attendant, ils nous auront bien enflé.

Alors que feront les syndicats ? Les journées de mobilisations dispersés auxquelles nous allons assister, le 15 mai pour FO avec un appel ferme à la grève générale public/privé de 24h et le 27 mai pour la CGT, CFDT, FSU et Solidaires (SUD) ne présage rien de bon du point de vue de l'unité indispensable pour faire reculer le guvernement et le patronat. Il faudra beaucoup plus. D'autant qu'en plus des retraites d'autre dossiers brulants se profilent à l'horizon immédiat comme le projet de réduction des déficits publics ourdis et organisés par les spéculateurs des places boursières internationales. Et là aussi, on va "morfler grave" façon Grèce !

Un autre monde est possible, mais il s'éloigne un peu plus de nous chaque jour. La bataille se livrera pour partie dans les urnes, peut être, mais pas sans l'appui et le concours de la rue !

Philippe Soulié

DSK contre Sarko C'est bonnet blanc contre Blanc bonnet !
Tag(s) : #Billet d'humeur

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :